Eleusinetum indicae Pignatti 1953

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Pelouse piétinée et des ouvertures de dallage thermocontinentale à subméditerranéenne.

Nom cité du syntaxon

Eleusinetum indicae Pignatti 1953 (Archivio Bot. 28 (4) : 303).

Type nomenclatural

Neotypus nominis : rel. inédit de l’auteur ; Alby-.sur-.Chéran (74), devant l’hôtel Alb’Hôtel
Eleusine indica 1, Poa annua 2, Sagina apetala 2, Euphorbia maculata 3, Eragrostis minor 2, Digitaria sanguinalis 1, Erigeron canadensis +, Polygonum aviculare 2.

Physionomie

Pelouse estivo-automnale riche en graminées, de recouvrement faible à assez élevé selon les situations.

Combinaison caractéristique d'espèces

Eleusine indica, Eragrostis minor, Digitaria sanguinalis, Euphorbia maculata, Polycarpon tetraphyllum subsp. t., Poa annua, Polygonum aviculare

Variations

Le plantaginetosum majoris Pignatti 1953 (Archivio Bot. 28 (4) : 304) n'est pas retenu, différencié essentiellement par des taxons vivaces.

Synchorologie

- territoires d’observation : décrit d’Italie (Pignatti, 1953) ; semble en progression vers le nord pour atteindre le sud-Est français ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Axes à développer

À étudier plus largement en France.

Bibliographie

de Foucault B., 2011. Premiers compléments au Prodrome des végétations de France. J. Bot. Soc. Bot. France, 54 : 71-74. (Source)

Pignatti S., 1953