Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages
Spergularietum marinae Molin. & Tallon 1970

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Nom cité du syntaxon

Spergularietum marinae Molin. & Tallon 1970 (Bull. Muséum Hist. Nat. Marseille XXX : 53).

Type nomenclatural

Neotypus nominis : rel. 2 du tab. 15 in Curcó 2000 (Acta Bot. Barcinon. 46 : 177).

Combinaison caractéristique d'espèces

Sphenopus divaricatus, Frankenia pulverulenta, Spergularia marina, Suaeda maritima, Hordeum marinum.

Variations

- typicum Curcó 2000 (Acta Bot. Barcinon. 46 : 143-178), typifié par le type de l’association, différencié négativement, sur substrat calcaire modérément humide ;
- polypogonetosum monspeliensis Curcó 2000 (Acta Bot. Barcinon. 46 : 143-178), typifié par le rel. 4 du tab. 15 in Curcó 2000 (Acta Bot. Barcinon. 46 : 177), différencié par le taxon éponyme, sur substrat plus humide et plus eutrophe.
Nous ne retenons pas l’heliotropietosum curassavici (O. Bolòs 1988) Curcó 2000 (Acta Bot. Barcinon. 46 : 143-178, ‘heliotropetosum…’ art. 41b), dont le taxon éponyme différentiel est un chaméphyte.

Synchorologie

- territoire d’observation : syntaxon jusqu’à présent seulement connu de Camargue (Molinier & Tallon, 1970), de Catalogne (Curcó, 2000) et des côtes tyrrhéniennes d’Italie (Frondoni & Iberite, 2002) ; repéré récemment dans l’Hérault (Portiragnes ; O. Argagnon, comm. orale) ;
- sous-associations ou variantes géographiques : la communauté franco-méditerranéenne se distingue légèrement de ce qui a été décrit sous ce nom en Espagne par Curcó (2000, tab. 15) : Polypogon monspeliensis et Parapholis incurva en Espagne, Sphenopus divaricatus en Camargue ; mais cette différence pourrait n’être que de nature statistique.

Axes à développer

Compléter l'étude de ce syntaxon connu en France par 3 relevés seulement, notamment sa synécologie ; vérifier son autonomie vis-à-vis du Spergularietum heldreichii sympatrique et la présence sur notre territoire de ses variations.

Bibliographie

de Foucault B. & Bioret F., 2010. Contribution au prodrome des végétations de France : les Saginetea maritimae Westhoff et al. 1962. J. Bot. Soc. Bot. France, 50 : 59-83. (Source)

Curcó A., 2000

Frondoni R. & Iberite M., 2002

Molinier R. & Tallon G., 1970.