Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages
Asplenio billotii - Cymbalarietum muralis Géhu 2005

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Association sublittorale mais localisée en dehors de l’influence directe des embruns, indifférente à l’exposition, mais cependant pas trop chaude, sous climat eu-atlantique.

Nom cité du syntaxon

Asplenio billotii - Cymbalarietum muralis Géhu 2005 (Bull. Soc. Bot. Centre-Ouest, NS, 36: 222).

Type nomenclatural

Rel. 3 du tab. 1 in Géhu (2005, Bull. Soc. Bot. Centre-Ouest, NS, 36: 226).

Combinaison caractéristique d'espèces

Cymbalaria muralis, Asplenium obovatum subsp. billotii.

Variations

- typicum, différenciée négativement, des parois plus sèches;
- asplenietosum trichomanis Géhu ex B. Foucault 2016 [syn. : asplenietosum trichomanis Géhu 2005 (Bull. Soc. Bot. Centre-Ouest, NS, 36: 222) nom. inval. (art. 3o, 5)], typifié par le rel. 6 (typus nominis) du tab. 1 in Géhu (2005, Bull. Soc. Bot. Centre-Ouest, NS, 36: 226), différencié par le taxon éponyme (s.l.) et Polypodium vulgare, des parois imprégnées d’une humidité permanente.

Synchorologie

- territoire d’observation: syntaxon eu-atlantique décrit du Massif armoricain littoral (Géhu 2005, 2006a);
- sous-associations ou variantes géographiques: -.

Bibliographie

de Foucault B., 2014. Contribution au prodrome des végétations de France : les Parietarietea judaicae Rivas-Mart. in Rivas Goday 1964. Acta Botanica Gallica, 161 (4) : 403-427. (Source)

 de Foucault B., 2016. Errata et compléments à propos du Prodrome des végétations de France, troisième note. J. Bot. Soc. Bot. France, 75 : 53-61. (Source)

Géhu J.-M. 2005, 2006a.