Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages
Cinerario maritimae - Artemisietum arborescentis Géhu, Biondi & Géhu‑Franck 1988

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Végétation littorale halonitrophile liée aux dépôts d’ordures et détritus sur falaise en zone sub‑ et péri‑urbaine sous climat thermo‑ à méso‑méditerranéen.

Nom cité du syntaxon

Cinerario maritimae - Artemisietum arborescentis Géhu, Biondi & Géhu‑Franck 1988 (Acta Bot. Barcinon. 37 : 238).

Synonymes

Cinerario maritimae - Artemisietum arborescentis Géhu, Biondi & Géhu‑Franck 1986 (Résumés des VI Jornadas de Fitosociologia : 80) nom. ined.

Type nomenclatural

Rel. 2 du tab. 1 in Géhu, Biondi & Géhu‑Franck (1988, Acta Bot. Barcinon. 37 : 239) désigné par les auteurs (1988 : 239).

Physionomie

Fourré très souvent dense (recouvrement presque toujours de 100 %), rassemblant environ dix taxons par relevé, surtout marqué par la dominance et la couleur argentée d’Artemisia arborescens.

Variations

- typicum, plus faiblement halophile ;
- suaedetosum verae Géhu, Biondi & Géhu‑Franck 1988 (Acta Bot. Barcinon. 37 : 238), typifié par le rel. 7 du tab. 1 in Géhu, Biondi & Géhu‑Franck (1988, Acta Bot. Barcinon. 37 : 239), désigné par les auteurs (1988 : 239), différencié par Suaeda vera subsp. v., Pallenis maritima, Crithmum maritimum, plus halotolérant, donc en situation plus exposée aux embruns.

Synchorologie

- territoire d’observation : syntaxon connu du littoral sud (Bonifacio) et ouest (Ajaccio) de la Corse (Géhu & Biondi, 1986, 1994 ; Géhu et al., 1986a, b ; Gamisans, 1991 ; Bensettiti, 2004) ; cartographie in Géhu & Biondi (1994 : carte 73 p. 125) ;
- sous‑associations ou variantes géographiques : ‑.

Bibliographie

Bensettiti F., 2004 ; Gamisans J., 1991 ; Géhu J.‑M., 1991 ; Géhu J.‑M. & Biondi E., 1986, 1994 ; Géhu J.‑M. et al., 1986a, b.

Bibliographie

 de Foucault B., 2015. Contribution au prodrome des végétations de France : les Pegano harmalae – Salsoletea vermiculatae Braun‑Blanq. & O. Bolòs 1958. J. Bot. Soc. Bot. France, 72 : 41‑60. (Source)