Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages
Samolo valerandi - Adiantetum capilli-veneris Julve ex B. Foucault 2015

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Végétation chasmophytique basiphile thermo-aéro-hygrophile souvent exposée au nord ou à l’est.

Nom cité du syntaxon

Samolo valerandi - Adiantetum capilli-veneris Julve ex B. Foucault ass. nov. hoc loco.

Synonymes

Ass. à. Adiantum capillus-veneris et Eucladium Braun-Blanq. 1931 (Commun. Stat. Int. Géobot. Médit. Montpellier 9: 37) nom. inval. (art. 2b, 7) ; Eucladio verticillati - Adiantetum capilli-veneris Braun-Blanq. ex Horvatić 1934 (Prirod. Istraž. Kral. Jugosl. 19: 198) p.p. ; Samolo valerandi - Adiantetum capilli-veneris Julve 1993 (Lejeunia, NS, 140: 27) nom. inval. (art. 3b).

Type nomenclatural

Typus nominis, rel. 1 du tab. 23 in de Bolòs & Molinier (1958, Collect. Bot. (Barcelona) 5 (3): 821).

Physionomie

Végétation souvent développée verticalement, dominée par Adiantum capillus-veneris, accompagnée d’une communauté bryophytique à Eucladium verticillatum plus ou moins développée ; illustration in Zechmeister and Mucina (1994: 388, figure 3).

Variations

Deil (1998) liste de nombreuses sous-associations qui sont en fait des réductions à ce rang inférieur de plusieurs associations paucispécifiques que nous avons conservées ici ; Dakskobler et al. (2014) ont ajouté deux sous-associations, hymenostylietosum recurvirostris (‘… recurvirostri’ art. 41b) et cratoneuretosum commutati.

Synchorologie

- territoire d’observation : syntaxon initialement reconnu, sous le nom de Eucladio verticillati - Adiantetum capilli-veneris, de France euryméditerranéenne jusque 700-800 m d’altitude (Braun-Blanquet 1931 ; Braun-Blanquet et al. 1952 ; Imchenetzky 1962; Alcaraz Ariza 1984 ; de Foucault 1984: 285 ; Julve and de Foucault 1994 ; Royer 2000 ; Lavagne 2001 ; Barbero 2006 ; Noble 2008 ; Delassus and Magnanon 2014), mais s’étend largement dans les régions pas trop froides de l’Europe (Horvatić 1934 ; de Bolòs and Molinier 1958 ; Wendelberger 1965 ; Horvat et al. 1974 ; Gradstein and Smittenberg 1977 ; de Foucault 1993 ; Roselló 1994 ; Franquesa 1995 ; Maiorca and Spampinato 1999 ; Rivas-Martínez et al. 2001 ; Bioret et al. 2011; Costa et al. 2012 ; Biondi et al. 2014b), jusqu’en Afrique du Nord (de Foucault 1984: 416; Wojterski, 1985) vers le sud et l’Irlande (Ivimey Cook and Proctor 1966) vers le nord ;
- sous-associations ou variantes géographiques: -.

Bibliographie

Alcaraz Ariza F.J. 1984 ; Barbero M. 2006 ; Biondi E. et al. 2014b ; Bioret F. et al. 2011 ; de Bolòs O. and Molinier R. 1958 ; Braun-Blanquet J. 1931 ; Braun-Blanquet J. et al. 1952 ; Costa J.C. et al. 2012 ; Dakskobler I. et al. 2014 ; Delassus L. and Magnanon S. 2014 ; de Foucault B. 1984, 1993 ; Franquesa T. 1995 ; Gradstein S.R. and Smittenberg J.H. 1977 ; Horvat I. et al. 1974 ; Horvatić S. 1934 ; Imchenetzky A. 1962 ; Ivimey Cook R.B. and Proctor M.C.F. 1966 ; Julve Ph. and de Foucault B. 1994 ; Lavagne A. 2001 ; Maiorca G. and Spampinato G. 1999 ; Noble V. 2008 ; Rivas-Martínez S. et al. 2001 ; Roselló R. 1994 ; Royer J.-M. 2000 ; Wendelberger G. 1965 ; Wojterski T.W. 1985 ; Zechmeister H. and Mucina L. 1994.

Bibliographie

de Foucault B., 2015. Contribution au prodrome des végétations de France : les Adiantetea capilli-veneris Braun-Blanq. ex Braun-Blanq., Roussine & Nègre 1952. Acta Botanica Gallica, 162 (4) : 375-403. (Source)