Baldellio ranunculoidis - Lythretum salicariae Gamisans, Reille, Guyot & Moulenc 1998

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Pelouse amphibie mésotrophile à faiblement eutrophile développée dans des mares temporaires peu profondes (10‑30 cm), à émersion estivale, sur sol argilo‑limoneux sous climat méditerranéen atténué.

Nom cité du syntaxon

Baldellio ranunculoidis - Lythretum salicariae Gamisans, Reille, Guyot & Moulenc 1998 (Candollea 53 (2) : 196).

Type nomenclatural

Rel. 7.6.6 du tab. 9 in Gamisans et al. (1998, Candollea 53 (2) : 205).

Physionomie

Pelouse ouverte (70 %), surtout dominée par Lythrum salicaria, Baldellia ranunculoides et Glyceria fluitans, d’optimum phénologique estival.

Combinaison caractéristique d'espèces

Lythrum salicaria, Oenanthe fistulosa, Eleocharis palustris s. l., Cyperus badius, Ranunculus ophioglossifolius, Baldellia ranunculoides, Glyceria fluitans.

Synchorologie

- territoire d’observation : syntaxon connu jusqu’à présent du seul site de Bagliettu, en Corse, vers 210 m d’altitude (Gamisans et al., 1998) ;
- sous‑associations ou variantes géographiques : ‑.

Axes à développer

Syntaxon connu d’un seul site, dont l’étude est à poursuivre.

Bibliographie

 de Foucault B., 2016. Errata et compléments à propos du Prodrome des végétations de France, troisième note. J. Bot. Soc. Bot. France, 75 : 53-61. (Source)

Gamisans J., Reille, M., Guyot I. & Moulenc R. 1998. La flore et les groupements végétaux des tourbières de Moltifau (Corse). Candollea 53 (2) : 191‑210.