Trollio europaei - Deschampsietum flexuosae Michalet & Philippe ex Thébaud, Roux, Bernard & Delcoigne 2014

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Pelouse s’étendant sur de fortes pentes (10‑40°) souvent exposées à l’ouest, acidiclinophile, sur sols faiblement acides et bien aérés, à l’étage subalpin supérieur en montagne atlantique.

Nom cité du syntaxon

Trollio europaei - Deschampsietum flexuosae Michalet & Philippe ex Thébaud, Roux, Bernard & Delcoigne 2014 (Guide d’identification… : 237).

Synonymes

Trollio europaei - Deschampsietum flexuosae Michalet & Philippe 1996 (Colloq. Phytosoc. XXIV : 444) nom. inval. (art. 3o, 5).

Type nomenclatural

Rel. 32 du tab. 3 in Michalet & Philippe (1996, Colloq. Phytosoc. XXIV : 462) désigné par Thébaud et al. (2014 : 237).

Physionomie

Pelouse assez ouverte à dense (75‑95 %), souvent plus élevée que les nardaies habituelles et plutôt dominée par des graminées, Avenella flexuosa, Festuca rubra, Patzkea paniculata.

Combinaison caractéristique d'espèces

Avenella flexuosa subsp. f. (= Deschampsia flexuosa), Patzkea paniculata subsp. p., Trollius europaeus, Galium saxatile, Gentiana lutea subsp. l., Knautia basaltica s.l., Pedicularis foliosa, Viola lutea subsp. l., Senecio doronicum, Meum athamanticum, Scorzoneroides pyrenaica.

Synchorologie

- territoire d’observation : syntaxon décrit des monts Dore, entre 1 500 et 1 900 m d’altitude (Michalet & Philippe, 1996 ; Thébaud et al., 2014) ;
- sous‑associations ou variantes géographiques : ‑.

Bibliographie

 de Foucault B., 2016. Errata et compléments à propos du Prodrome des végétations de France, quatrième note. J. Bot. Soc. Bot. France, 75 : 63-68. (Source)

Michalet R. & Philippe Th., 1996. Les landes et les pelouses acidiphiles de l’étage subalpin des monts Dores (Massif central français) : syntaxonomie et potentialités dynamiques. Colloq. Phytosoc. XXIV, Fitodinamica : 433‑471.

Thébaud G., Roux C., Bernard Ch.‑E. & Delcoigne A., 2014. Guide d’identification des végétations du nord du Massif central. Presses Universitaires Blaise Pascal, Clermont‑Ferrand, 274 p.