Groenlandietum densae Segal ex P. Schipper, B. Lanj. & Schaminée in Schaminée, Weeda & V. Westh. 1995

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Ass. héliophile des eaux calciques claires, généralement fraîches (en particulier au niveau de résurgences) et peu profondes (0,3-0,6 m ; exceptionnellement jusqu’à 2,5 m dans la Durance (Khalanski et al., 1990)), courantes à stagnantes (mares, vasques des rivières intermittentes, fossés, plus rarement en contexte dunaire ou arrière- dunaire (Catteau, Duhamel et al., 2009)), sur des substrats calcarifères variés : argilo-vaseux, sablo-graveleux, sablo-caillouteux ; basiphile (pH 7,5-8,5), oligomésotrophile à mésotrophile, polluotolérante et pouvant supporter une légère salinité (Chaïb, 1992).

Nom cité du syntaxon

Groenlandietum densae Segal ex P. Schipper, B. Lanj. & Schaminée in Schaminée, Weeda & V. Westh. 1995 (De Vegetatie van Nederland 2 : 95 et tab 5.4 p. 96) (Rec. 10C).
Nom original : Groenlandietum.

Synonymes

Potamogeton densus - Batrachospermum sp.-Ass. Oberd. 1957 : 128, nom. nud. ; Groenlandietum densae Segal 1965 : 64, nom. nud. ; Callitriche platycarpa - Groenlandia-Ges. Herr 1984, nom. inval. (art. 3c) ; Calllitriche - Groenlandia densa-Ass. H. Passarge 1996a : 68, nom. nud. (art. 2b, 14) ; Ranunculo trichophylli - Groenlandietum densae Kohler, Brinkmeier & Vollrath ex H. Passarge 1994 p.p. : 354, nom. inval. (Déf. I Note ; art. 3o, 5). Passarge n’a fait que reprendre les données de Kohler et al., 1974 qui ont été obtenues selon une méthodologie très différente de celle de Braun-Blanquet (cf. Wiegleb, 1983 : tab. 1).

Type nomenclatural

Rel. unique (holotypus : art. 18a) dans le texte de Schipper et al. in Schaminée,Weeda & Westhoff 1995 (De Vegetatie van Nederland 2 : 95). La désignation du rel. V3, tab. 6 (Zone B) in Kohler et al., 1974 : 36, par Passarge, 1994 : 354, est illégitime car le relevé a été fait selon une méthodologie particulière (cf. Wiegleb, 1983, tab. 1) et il appartient à un autre syntaxon (Potamo perfoliati - Ranunculetum fluitantis groenlandietosum densae).

Physionomie

Végétation submergée dominée par Groenlandia densa (élodéide), parfois en peuplements monospécifiques, assez souvent associée à Callitriche platycarpa (péplide) ou à Ranunculus trichophyllus subsp. trichophyllus (batrachiide).

Combinaison caractéristique d'espèces

Groenlandia densa, Callitriche platycarpa, Ranunculus trichophyllus subsp. trichophyllus.

Synchorologie

Distribution médio-européenne, de l’étage planitiaire à l’étage montagnard exceptionnellement subalpin (Pyrénées : Prud’homme et al., 2008) ou oroméditerranéen (Sicile : Brullo et al., 1994). Ass. assez répandue en France : Bourgogne [Nièvre : Nivernais occidental (Felzines, 1982)] ; Champagne-Ardenne (Royer et al., 2006) ; Franche-Comté [Jura : plateau de Nozeroy (Vuillemenot, 2009)] ; Languedoc-Roussillon [Hérault (Docob-1, 2012)] ; Limousin [Corrèze : étang de Branceille (Felzines, obs. pers., 2011) ; mares du causse corrézien (Heaulmé, Ratel, com. pers., 2013)] ; Midi-Pyrénées [Haute-Garonne : Luchonnais ; Hautes-Pyrénées (Prud’homme et al., 2008) ; Lot : mares des causses du Quercy (Achard, 2000 ; Heaulmé, Ratel, com. pers., 2013) ; ruisseau du Soustre à Cavagnac (Ratel, com. pers., 2013)] ; Nord-Pas-de-Calais [(Catteau E., Duhamel F. et al., 2009) ; Nord : marais de Marchiennes (Julve, 2007)] ; Basse-Normandie [Calvados : Pays d’Auge (Gouel, 2010)] ; Haute-Normandie (Chaïb, 1992 : 187) ; Picardie (François, Prey et al., 2012) ; Provence-Alpes- Côte d’Azur [Hautes-Alpes : vallée de la Durance à l’aval de Serre-Ponçon (Khalanski et al., 1990) ; Haut-Var (Docob-2, 2012)] ; Rhône-Alpes [Ardèche : vallée de l’Ibie (LPO/FRA PNA; 2012)].

Axes à développer

Reprendre l’analyse des gr. à Groenlandia densa et Ranunculus trichophyllus subsp. trichophyllus pour préciser leur position synsystématique, par rapport à la variante à Groenlandia densa du Potamo crispi - Ranunculetum trichophylli 1926 (fiche n° 55-13) et au Parvopotamo - Zannichellietum palustris groenlandieosum densae (fiche n° 55-45).

Bibliographie

Achard F., 2000 ; Brullo S. et al., 1994 ; Catteau E., Duhamel F. et al., 2009 ; Chaïb J., 1992 ; Felzines J.-C., 1982 ; François R., Prey T. et al., 2012 ; Gouel S., 2010 ; Herr W., 1984 ; Khalanski M. et al., 1990 ; Kohler A. et al., 1974 ; Oberdorfer E., 1957 ; Passarge H., 1994, 1996a ; Prud’homme F. et al., 2008 ; Royer J.-M. et al. 2006 ; Schipper P.C. et al., 1995 ; Segal S., 1965 ; Soó R., 1949 ; Vuillemenot M., 2009 ; Wiegleb G., 1983.
Sites Internet :
Docob-1 « Pic Saint Loup », 2012, http://www.languedoc-roussillon.developpement-durable. gouv.fr/IMG/pdf/DOCOB_PIC_SAINT_LOUP_ Juillet_2012_cle0cd4d1.pdf
Docob-2 « Sources et tufs du Haut-Var », 2012, http://haut-var.n2000.fr/sites/all/files/haut-var/files/documents/FR9301618_HABITATS .pdf
Julve Ph., 2007, http://www.tela-botanica.org/page:liste_projets-id_projet=18&act=documents& id_repertoire=15403
LPO Ardèche & FRA PNA Ardèche, 2012, http://www.villeneuvedeberg.fr/ressources/articles/diagnostic-ecologique-464.pdf-1383649858

Bibliographie

 Felzines J.-C., 2016. Contribution au prodrome des végétations de France : les Potametea Klika in Klika & V. Novák 1941. Colloq. phytosoc., série 3, 3 : 218-437. (Source)