Najadetum marinae F. Fukarek 1961

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Ass. héliophile pouvant supporter une assez grande amplitude thermique (Najas marina subsp. marina étant plus thermophile que la subsp. intermedia) ; pionnière des eaux stagnantes (lacs, étangs, canaux, sablières) peu à moyennement profondes (0,5-3 m) sur substrat sablonneux à graveleux plus ou moins calcarifère et recouvert de vase parfois épaisse ; neutrophile à basiphile (pH 7-8,5), mésotrophile à eutrophile, parfois oligohalophile, sensible aux polluants organiques mais résiste à des apports minéraux élevés (chlorures, sulfates).

Nom cité du syntaxon

Najadetum marinae F. Fukarek 1961 (Pflanzensoziologie 12 : 161).
Nom original : Najadetum marinae (Libbert 1932) nov. ass. incl. (art. 25) : Parvopotamo - Najadetum Oberd. ex Kapp & Sell 1965 (Bull. Ass. Philom. Alsace Lorraine : 72).
La néotypification faite par Passarge, 1996b : 168 est illégitime (référence absente) ; Najadetum intermediae Lang 1973 (Pflanzensoziologie 17 : 297).
Remarque : Fukarek renvoie à Libbert qui cite Najas major var. intermedia mais n’indique pas dans son tableau cette variété (considérée comme sous-espèce dans TAXREF). Ce syntaxon a été traité de façon distincte (seulement en allemagne) lorsque la sous-espèce intermedia a été identifiée mais la plupart des auteurs ne précisent pas la sous-espèce (cf. aussi Šumberová, 2011 : 186). Najas marina est donc considérée sensu lato. Le nom de l’ass. donné par Fukarek est conservé.

Synonymes

Najas marina - Potamogeton pectinatus-ass. Soό 1928, nom. nud. ; végétation à Najas marina et Nitellopsis obtusa V. Westh. 1949 : 60, nom. inval. (art. 3c) ; Najado - Ceratophylletum Pop (1962) 1968 : 132, nom. illeg. (art. 29c) ; Najadetum marinae G. Phil. 1969, nom. illeg. (art. 31) ; Najadetum majoris Doll 1981, nom. illeg. (art. 31) ; Myriophyllo - Najadetum marinae H. Passarge 1996, nom. illeg. (art. 29c) (Phytocoenologia 26 (2) : 151).
Corresp. syntax. : Parvopotamo - Zannichellietum tenuis W. Koch 1926 najadetosum Oberd. 1957, nom. nud. (Pflanzensoziologie 10 : 127).

Type nomenclatural

Rel. 8 (lectotypus), tab. 54 in Lang, 1973 (Pflanzensoziologie 17 : 297), désigné par Passarge, 1996 : 150. en fait, c’est le rel. 8 du tab. 15 in Lang, 1967 (Arch. Hydrobiol. Suppl. 32 : 553) que ce dernier a reproduit en 1973.

Physionomie

Végétation annuelle à optimum estival formant un tapis submergé généralement dense et plurispécifique, dominée par Najas marina s.,l. mêlée à Stuckenia pectinata, Potamogeton pusillus parfois à Najas minor (parvopotamides) et à des myriophyllides (Myriophyllum spicatum, Ranunculus circinatus) ; assez fréquemment accompagnée de charophytes (Chara contraria, Nitellopsis obtusa). Peut former des peuplements monospécifiques en milieu subsaumâtre.

Combinaison caractéristique d'espèces

Najas marina subsp. marina, N. subsp. intermedia, N. minor.

Variations

Plusieurs sous-ass. ont été citées de façon valide ; sont seulement retenues ici comme des variantes : nitellopsietosum Lang 1967 : 553, tab. 15, riche en charophytes et contenant Fontinalis antipyretica ; trapetosum vulgaris (incl. hippuridetosum vulgaris) G. Phil. 1978 : 147, tab. 9, renfermant aussi Nymphoides peltata. Le gr. à Najas marina subsp. intermedia apparaît comme une race géographique localisée en allemagne, riche en charophytes.

Synchorologie

Distribution médio-européenne (avec Najas marina subsp. intermedia seulement citée en allemagne) aux étages planitiaire et collinéen.
Aquitaine [annexes de la Garonne en amont de la Réole (Docob-1, 2012 : 11) ; Landes : étang de Gaube (Aquitaine nature, 2014)] ; Auvergne : val d’Allier (Thébaud et al., 2014) ; Bourgogne (Royer et al., 2006) ; [Côte-d’Or : Samerey (André, 2003)] ; Bretagne : (Clément & Touffet, 1988 : 333) ; [Finistère : étangs de la baie d’Audierne (Goret, 2009)] ; Centre [Indre : la Brenne (Géhu et al., 1988 : 637 ; Otto-Bruc, 2001 : tab. iiim) ; val de Loire (Cornier, 2002)] ; Champagne-Ardenne [Royer et al., 2006 ; lac du Der (Didier & Royer, 1999)] ; Franche-Comté (Ferrez et al., 2011) ; Limousin [Hautevienne : étang de Ris-Chauveron (Chabrol et al., 2009 : 96)] ; Midi-Pyrénées [Lot : lacs collinaires à Fontanes, Castelnau-Montratier (Heaulmé, Ratel, com. pers., 2013)] ; Basse-Normandie (Delassus & Zambettakis, 2010) ; Nord-Pas-de-Calais [(Catteau, Duhamel et al., 2009) ; Nord (Mériaux, 1978 : 112, tab. 15) ; vallée de la Deûle (Julve, 2009)] ; Pays-de-la-Loire [Maine-et-Loire : étang de Jumelles (Lambert-Servien, 1995 : tab. 3)] ; Picardie (François, Prey et al., 2012 ; Aisne : vallée de la Souche (MNHN-1, 2013) ; Oise : marais du Lys ; Somme : vallée de la Somme (Guerlesquin & Wattez, 1979)] ; Poitou-Charentes [(Docob-2, 2012, tab. 2) ; Deux-sèvres (Gatignol & Teulade, 2013)] ; Rhône-Alpes [Ain : val de Saône (Znieff , 2007) ; Loire : plaine du Forez (Guillerme, 2005, tab. iii) ; vallée du Rhône : île de la Platière (Docob-3, 2008) ; Savoie : lac d’Aiguebelette (Agence RMC, 2010)].

Bibliographie

André M., 2003 ; Catteau E., Duhamel F. et al., 2009 ; Chabrol et al., 2009 ; Clément B. & Touffet J., 1988 ; Cornier T., 2002 ; Delassus L. & Zambettakis C., 2010 ; Didier B. & Royer J.-M., 1999 ; Doll R., 1981 ; Felzines J.-C., 1982a ; Ferrez Y. et al., 2011 ; François R., Prey T. et al., 2012 ; Fukarek F., 1961 ; Gatignol P. & Teulade L., 2013 ; Géhu J.-M. et al., 1988 ; Guerlesquin M. & Wattez J.-R., 1979 ; Guillerme N., 2005 ; Kapp E. & Sell Y., 1965 ; Koch W., 1926 ; Lambert-Servien E., 1995 ; Lang G., 1967, 1973 ; Libbert W., 1932 ; Mériaux J.-L., 1978 ; Oberdorfer E., 1957 ; Ot’ahel’ová H., 1980 ; Otto-Bruc C., 2001 ; Passarge H., 1996b ; Philippi G., 1969, 1978 ; Royer J.-M. et al., 2006 ; Soό R., 1928 ; Thébaud G. et al., 2014 ; Westhoff V., 1949.
Sites internet :
Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée et Corse, 2010, http://sierm.eaurmc.fr/plans-eau/rapports-donnees-brutes/rapport_aiguebelette_ 2009.pdf
Aquitaine nature, 2014, http://patrimoine-naturel.Aquitaine.fr/Aquitaine-nature/le-reseau-Aquitaine-nature/218-la-carte-des-sites-du-reseauAquitaine-nature/etang-de-gAube-112/
Docob-1 « garonne en Aquitaine », 2012, http://www.lagaronne.com/sites/default/files/upload/documents/miLieuX_natureLs_natur2000/3_rapport_intermediaire_analyse_ecologique.pdf Docob-2 « moyenne vallée de la Charente et seugnes et Coran », 2012, http://pc70valcharente.n2000.fr/sites/pc70valcharente.n2000.fr/files/documents/page/DoCob70-macrophytes2012_ suivi20vC3a9g20aqua20Charente_ Jt2012.pdf
Docob-3, 2008, http://www.ile.platiere.reserves-naturelles.org/img/pdf/DoCob_siC_Platiere_ mise_a_jour_2008.pdf
Julve Ph., 2009, http://www.tela-botanica.org/page:liste_projets-id_projet=18&act=documents& id_repertoire=15403
MNHN-1, 2013 : vallée de la souche, vallée de l’oise, http://inpn.MNHN.fr/zone/znieff /220005030/tab/commentaires-lg=en
Znieff , 2007, http://www.donnees.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/include/patnat/znieff2g/01010009.pdf

Bibliographie

 Felzines J.-C., 2016. Contribution au prodrome des végétations de France : les Potametea Klika in Klika & V. Novák 1941. Colloq. phytosoc., série 3, 3 : 218-437. (Source)