Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

IV.3.2.2. - Faciès à Corallium rubrum

Typologie des biocénoses benthiques méditerranéennes de la Convention de Barcelone

Description

Agrégations de colonies de Corallium rubrum pouvant couvrir de grandes surfaces, le plus souvent associées à de nombreuses éponges (e.g. Reniera fulva, R. viscosa, Crella mollior, Aplysina cavernicola, Petrosia ficiformis, Pleraplysilla spinifera), des sclératiniaires (Leptopsammia pruvoti, Caryophyllia inornata, Hoplangia durothrix) et des bryozoaires (e.g. Smittina cervicornis, Smittoidea reticulata, Celleporina caminata, Disporella neapolitana).

Localisation

Zones semi obscures, parois des grottes, cavités du concrétionnement coralligène, surplombs et roches profondes. Distribution verticale de 10 à >200 m.

Principaux critères de reconnaissance

Présence en abondance du corail rouge.

Confusions possibles

Aucune confusion possible. Le faux-corail (Myriapora truncata), qui peut abonder dans des habitats favorables au corail rouge, est un bryozoaire dressé bien reconnaissable par sa couleur plus orange et ses ramifications très cylindriques.

Intérêt pour la conservation

Les parois à corail ont une haute valeur esthétique pour le tourisme sous-marin et une haute valeur marchande à condition d'être exploitées correctement (prélèvement sélectif des branches à partir d'une certaine taille), la croissance de ce Cnidaire étant très lente.

Tendances et menaces

La fréquentation exagérée par les plongeurs des grottes et surplombs riches en corail rouge peut provoquer des bris de colonies et une remise en suspension de la vase du fond, ce qui est préjudiciable au corail. La qualité esthétique des sites peut être détruite par le braconnage et la récolte professionnelle exagérée des petites colonies.

Gestion et statut de conservation

La bonne gestion de cet habitat passe par trois séries de mesures :
-surveillance de la qualité des eaux et de la pollution, en particulier de la charge en matières organiques,
-gestion de la fréquentation et éducation des plongeurs de loisirs.
-respect strict de la réglementation de la pêche du corail et application d'une taille et/ou d'une profondeur d'exploitation minimum. Les faciès à corail ont subi récemment des mortalités massives vraisemblablement dues à des anomalies thermiques (réchauffement estival exagéré) pour les populations superficielles et à l'action d'un altéragène pour des populations plus profondes.

Auteurs de la fiche

D. BELLAN-SANTINI, G. BELLAN, J. G. HARMELIN

Bibliographie

PNUE, PAM, CAR/ASP, 2006. Classification des biocénoses benthiques marines de la région Méditerranéenne. CAR/ASP, Tunis, 13 p. (Source)

PNUE, PAM, CAR/ASP, 2006. Liste de référence des types d’habitats pour la sélection des sites à inclure dans les inventaires nationaux de sites naturels d’intérêt pour la conservation. CAR/ASP, Tunis, 4 p. (Source)

 PNUE, PAM, CAR/ASP, 2007. Manuel d’interprétation des types d'habitats marins pour la sélection des sites à inclure dans les inventaires nationaux de sites naturels d’intérêt pour la Conservation. Pergent G., Bellan-Santini D., Bellan G., Bitar G. et Harmelin J.G. eds., CAR/ASP publ., Tunis, 199 p. (Source)

ABBIATI M., 1996. Il corallo rosso: risorsa da gestire o specie da proteggere? Atti VII Rassegna del mare “Recupero e gestione della fascia costiera”. Mare Amico, Roma, pp. 65-79.

ALLEMAND D., 1993. The biology and skeletogenesis of the Mediterranean red coral. Precious Corals Octocoral Research, 2, 19-39.

ARNOUX A., HARMELIN J.G., MONOD J.L., ROMAÑA L.A., ZIBROWIUS H., 1992. Altérations des peuplements benthiques de roches profondes en Méditerranée nord-occidentale : quelques aspects biologiques et molysmologiques. C. R. Acad. Sci. Paris, III, 314 : 219-225.

 BELLAN-SANTINI D., LACAZE J.C., POIZAT C., 1994. Les biocénoses marines et littorales de Méditerranée, synthèse, menaces et perspectives. Collection Patrimoines Naturels. Secrétariat de la Faune et de la Flore/M.N.H.N., 19 : 1-246.

DAUVIN J.C., BELLAN G., BELLAN-SANTINI D., CASTRIC A., COMOLET-TIRMAN J., FRANCOUR P., GENTIL F., GIRARD A., COFAS S., MAHÉ C., NOËL P. et DE REVIERS B., (edit.), 1994 - Typologie des ZNIEFF-Mer, liste des paramètres et des biocénoses des côtes françaises métropolitaines. 2ème Edition. Collection Patrimoines Naturels. Secrétariat de la Faune et la Flore/M.N.H.N., 12 : 1-64.

 GARRABOU J., HARMELIN J.G., 2002. A 20-year study on life history traits of a harvested long-lived temperate coral in the NW Mediterranean: insights into conservation and management needs. J. Anim. Ecol., 71, 6: 966-978.

 GARRABOU J., PEREZ T., SARTORETTO S., HARMELIN J.G., 2001. Mass mortality event in red coral (Corallium rubrum, Cnidaria, Anthozoa, Octocorallia) population in the Provence region (France, NW Mediterranean). Mar. Ecol. Prog. Ser., 217: 263-272.

HARMELIN J.G., 1984. Biologie du corail rouge. Paramètres de populations, croissance et mortalité naturelle. Etat des connaissances en France : 99-103. In Charbonnier D. & Garcia S., eds., Rapport de consultation technique du CGPM sur les ressources du corail rouge de la Méditerranée occidentale et leur exploitation rationnelle. FAO rapport NÀ306 sur les Pêches, Palma de Mallorca, Espagne, FAO Pub.: 142 pp.

HARMELIN J.G., 1994. Les peuplements des substrats durs circalittoraux. In Bellan-Santini D., Lacaze J.C., Poizat C., 1994 - Les biocénoses marines et littorales de Méditerranée. Collection Patrimoines Naturels 19 : 246 pp.

 HARMELIN J.G., VACELET J., VASSEUR P., 1985. Les grottes sous-marines obscures : un milieu extrême et un remarquable biotope refuge. Tethys, 11 (3-4) : 214-229.

 LABOREL J., VACELET J., 1961. Répartition bionomique du Corallium rubrum LMCK dans les grottes et falaises sous-marines. Rapp. Comm. int. Mer Médit., 16: 464-469.

MARCHETTI R., 1965. Ricerche sul corallo rosso della costa ligure e toscana. II. Il Promontorio di Portofi no. Rend. Ist. Lomb. Sci. Lett. B, 99: 279-316.

 PERES J.M., PICARD J., 1964. Nouveau manuel de bionomie benthique de la Méditerranée. Rec Trav. Stat. Mar. Endoume, 31 (47) : 1-137.

ROS J.-D., ROMERO J., BALLESTEROS E., GILI J.-M., 1985. Diving in blue water. The benthos. :233-295. In: Western Mediterranean, Margalef, R. Ed. Pergamon Press.

TRUE M.A., 1970. Étude quantitative de quatre peuplements sciaphiles sur substrat rocheux dans la région marsellaise. Bull. Inst. Océanogr. Monaco, 69(1401): 1-48.

WEINBERG S., 1978. Mediterranean octocorallian communities and the abiotic environment. Mar. Biol., 49: 41-57.