Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

IV.2.2.7. - Association à Laminaria rodriguezii sur détritique

Typologie des biocénoses benthiques méditerranéennes de la Convention de Barcelone

Description

Dénomination phytosociologique : Association Cystoseiretum zosteroides sub-association à Laminaria rodriguezii, Association à Laminaria rodriguezii sur fond détritique Giaccone, 1973. Cette Association est très souvent associée à des Mélobésiées libres désignées comme grosses rhodolithes ou, plus anciennement, « pralines ». Les crampons de la L. rodriguezii s’enracinent fréquemment sur ces rhodolithes. L’endobiose du sédiment est celle de la biocénose du détritique côtier, éventuellement un peu appauvrie avec une certaine abondance d’espèces gravellicoles. L’épibiose est aussi celle de la biocénose type, enrichie par des Rhodophycées calcaires telles Peyssonnelia rosa-marina, Neurocolon spp. et par des espèces de la biocénose du Coralligène (IV.3.1.) et de ses faciès, notamment de l’Association à Cystoseira zosteroides (IV.3.1.1). De nombreux épibiontes (hydraires et bryozoaires, en particulier, mais aussi spongiaires, polychètes, ascidies) sont présents sur la partie la plus ancienne des frondes, l’une des faces étant nettement plus peuplée que l’autre du fait que les thalles sont posés à plat sur le fond.

Localisation

Cette association correspond au développement en épiflore de l'espèce de Fucophycea Laminariale Laminaria rodriguezii sur des fonds de la biocénose du détritique côtier parsemé de grands débris coquillers ou de rhodophycées calcaires du type « rhodolithes » ou « pralines ». Elle est localisée à des profondeurs comprises entre 30 et 100 m, mais semble avoir son optimum entre 50 et 80 m. Cette Association, absente des eaux néritiques, est présente au voisinage de bancs rocheux ou au niveau de la pente continentale rocheuse, et baignée par les eaux du large, très pures et très faiblement chargées en particules. L'hydrodynamisme y serait faible à modéré, mais on note la présence de courants unidirectionnels pouvant, dans certaines circonstances, devenir forts. La température des eaux est stable, généralement voisine de 13 à 15°C. Cette Association est probablement plus commune qu'il n'y paraît en Méditerranée occidentale, à l'ouest de la mer Égée et dans le détroit siculo-tunisien.
On la trouve aussi sur des fonds durs coralligènes.

Principaux critères de reconnaissance

Présence de l'espèce Laminaria rodriguezii.

Confusions possibles

Aucune. Le cauloide de cette Laminariale est stolonifère et non dressé ; de surcroît, les autres Laminariales méditerranéennes sont présentes dans d'autres Habitats.

Intérêt pour la conservation

Cette espèce endémique est réputée être une paléoendémique, son origine serait Pacifique septentrional. Certains auteurs ont remarqué l'abondance des langoustes (Palinurus elephas) dans les fonds occupés par cette Association.

Tendances et menaces

Cette Association est très vulnérable à l'égard d'éventuels apports terrigènes qu'elle ne semble pas supporter. De tels apports liés aux phénomènes climatiques, aux incendies, à la déforestation comme il a été indiqué dans le cas de la biocénose d'origine pourraient condamner cette Laminariale dans les secteurs qui y seraient soumis.

Gestion et statut de conservation

La préservation de cette Association passe essentiellement par la réduction drastique des apports d'origine anthropique. Une bonne gestion de l'aménagement des bassins versants devrait aussi permettre une meilleure conservation de sa qualité.

Auteurs de la fiche

D. BELLAN-SANTINI, G. BELLAN, J. G. HARMELIN

Bibliographie

PNUE, PAM, CAR/ASP, 2006. Classification des biocénoses benthiques marines de la région Méditerranéenne. CAR/ASP, Tunis, 13 p. (Source)

PNUE, PAM, CAR/ASP, 2006. Liste de référence des types d’habitats pour la sélection des sites à inclure dans les inventaires nationaux de sites naturels d’intérêt pour la conservation. CAR/ASP, Tunis, 4 p. (Source)

 PNUE, PAM, CAR/ASP, 2007. Manuel d’interprétation des types d'habitats marins pour la sélection des sites à inclure dans les inventaires nationaux de sites naturels d’intérêt pour la Conservation. Pergent G., Bellan-Santini D., Bellan G., Bitar G. et Harmelin J.G. eds., CAR/ASP publ., Tunis, 199 p. (Source)

BORNET E., 1888. Note sur une nouvelle espèce de Laminaire (Laminaria Rodriguezii) de la Méditerranée. Bull. Soc. Bot. Fr., 35 : 361-366.

DI GERONIMO R., Giaccone G., 1994. Le alghe calcaree nel Detritico Costiero di Lampedusa (Isole Pelagie). Boll. Acc. Gioenia sci. Nat. 27 (346):5-25.

FREDJ G., 1972. Compte rendu de plongée en S.P. 300 sur les fonds à Laminaria rodrigezii Bornet de la Pointe de Revellata (Corse). Bull. Inst. Océanogr., Monaco, 71 (n° 1421) :1-42.

GAUTIER Y., PICARD J., 1957. Bionomie du banc du Magaud (Est des Iles d’Hyères). Rec. Trav. Sta. Mar. End., 21 (Bull. 12) : 28-40.

GIACCONE G., 1967. Popolamenti a Laminaria rodriguezii Bornet sul Banco Apollo dell’Isola di Ustica (Mar Tirreno). Nuova Thalassia, 3(§) : 1-9.

GIACCONE G., 1969. Note sistematiche ed osseervazioni fitosociologiche sulle Laminaria rodriguezii del Mediterraneo occidentale. Gion. Bot. Ital., 103 : 407-474.

GIACCONE G., ALONGI G., PIZZUTO F., COSSU A., 1994. La vegetazione marina bentonica fotofila del Mediterraneo: II. Infralitorale e Circalitorale: Proposte di aggiornamento. Boll. Accad. Gioenia Sci. Nat. Catania, (27) 346: 111-157.

GIACCONE G., ALONGI G., PIZZUTO F., COSSU A., 1994. La vegetazione marina bentonica sciafila del Mediterraneo : III. Infralittorale e Circalittorale. Boll. Acc. Gioenia sci. nat. 27 (346) : 201-227.

MAURIN C., 1968. Écologie ichthyologique des fonds chalutables atlantiques (de la baie ibéro-marocaine à la Mauritanie) et de la Méditerranée occidentale. Rev. Trav. Inst. Pêch. Marit., 32 (1) :1-147.

MOLINIER R., 1958. Étude des biocénoses marines du Cap Corse (France). Vegetatio 9 (3-5) : 121-312.

PERES J.M., PICARD J., 1956. Recherches sur les peuplements benthiques du seuil sicilo-tunisien. Ann. Inst. Océanogr., Paris (N.S.) 32 :233-264.

 PERES J.M., PICARD J., 1964. Nouveau manuel de bionomie benthique de la Méditerranée. Rec Trav. Stat. Mar. Endoume, 31 (47) : 1-137.

ROS J.-D., ROMERO J., BALLESTEROS E., GILI J.-M., 1985. Diving in blue water. The benthos. :233-295. In: Western Mediterranean, Margalef, R. Ed. Pergamon Press.