A1.21 - Balanes et fucales sur rivages modérément exposés

Barnacles and fucoids on moderately exposed shores

Classification des habitats EUNIS

Descriptif officiel

Moderately exposed rocky shores characterised by a mosaic of fucoids and barnacles on bedrock and boulders, where the extent of the fucoid cover is typically less than the blanket cover associated with sheltered shores. Other species are normally present as well in this habtat including the winkle Littorina littorea, the whelk Nucella lapillus and the red seaweed Mastocarpus stellatus. Beneath the band of yellow and grey lichens at the top of the shore is a zone dominated by the wrack Pelvetia canaliculata, scattered barnacles, while the black lichen Verrucaria maura covers the rock surface (A1.211). Below, on the mid shore the wrack Fucus vesiculosus generally forms a mosaic with the barnacle Semibalanus balanoides and the limpet Patella vulgata (A1.213). Finally, the wrack Fucus serratus, dominates the lower shore, while a variety of red seaweeds can be found underneath theF. serratus canopy (A1.214). A number of variants have been described: lower shore bedrock and boulders characterised by mosaics of F. serratus and turf-forming red seaweeds (A1.2141); where the density of F. serratus is greater (typically Common - Superabundant) and the abundance of red seaweeds less A1.3151 should be recorded. The presence of boulders and cobbles on the shore can increase the micro-habitat diversity, which often results in a greater species richness. Although the upper surface of the boulders may bear very similar communities to A1.3151 there is often an increase in fauna (crabs, tube-forming polychaetes, sponges and bryozoans) and A1.2142 should be recorded. Sand-influenced exposed to moderately exposed lower shore rock can be characterised by dense mats of Rhodothamniella floridula (A1.215).
Situation: Mid and lower eulittoral moderately exposed bedrock with a lichen zone above and a kelp dominated community below in the sublittoral zone.

Descriptif en français

Rivages rocheux modérément exposés, caractérisés par une mosaïque de fucales et de balanes sur la roche en place et des blocs, où la couverture de fucales est typiquement moins complète que dans le cas de rivages abrités. D’autres espèces sont normalement présentes dans cet habitat, dont le bigorneau Littorina littorea, la pourpre Nucella lapillus et l’algue rouge Mastocarpus stellatus. En‐dessous de la ceinture de lichens jaunes et de lichens gris située dans la partie supérieure du rivage, on trouve une zone dominée par l’algue brune Pelvetia canaliculata et des balanes clairsemées, alors que le lichen noir Hydropunctaria maura (anciennement Verrucaria maura) couvre la surface rocheuse (A1.211). Plus bas, dans la partie moyenne du rivage, l’algue brune Fucus vesiculosus forme généralement une mosaïque avec la balane Semibalanus balanoides et la patelle Patella vulgata (A1.213). Enfin, l’algue brune Fucus serratus domine dans la partie inférieure du rivage, et diverses espèces d’algues rouges peuvent être présentes sous le couvert de F. serratus (A1.214). On distingue un certain nombre de variantes : dans la partie inférieure du rivage, roche en place et blocs caractérisés par une mosaïque de F. serratus et d’algues rouges formant un tapis (A1.2141) ; là où la densité de F. serratus est plus grande (typiquement de Commune à Surabundante sur l’échelle d’abondance SACFOR) et l’abondance des algues rouges moindre, il faut attribuer la classe A1.3151. La présence de blocs et de galets sur le rivage peut accroître la diversité des micro‐biotopes, ce qui entraîne souvent une plus grande richesse spécifique. Même si la face supérieure des blocs peut héberger des biocénoses semblables à celle de A1.3151, la faune est souvent plus diversifiée (crabes, polychètes tubicoles, éponges et bryozoaires), et il faut alors attribuer la classe A1.2142. Dans la partie inférieure des rivages, la roche exposée à modérément exposée et abrasée par le sable peut être caractérisée par des tapis denses de Rhodothamniella floridula (A1.215).
Situation : Roche en place modérément exposée du médiolittoral moyen et inférieur, avec au‐dessus une zone de lichens et en‐dessous une biocénose dominée par des laminaires dans la zone subtidale.

Lien vers la fiche du site EUNIS
Bibliographie

Connor, D.W., Allen, J.H., Golding, N., Howell, K.L. Lieberknecht, L.M., Northen, K.O. & Reker, J.B. 2004. The Marine Habitat Classification for Britain and Ireland. Version 04.05 (internet version: www.jncc.gov.uk/MarineHabitatClassification). Joint Nature Conservation Committee, Peterborough (Source)