X09 - Pâturages boisés (avec une strate arborée recouvrant le pâturage)

Pasture woods (with a tree layer overlying pasture)

Classification des habitats EUNIS

Descriptif officiel

Pasture woods are the products of historic land management systems, and represent a vegetation structure rather than being a particular plant community. Typically this structure consists of large, open-grown or high forest trees (often pollards) at various densities, in a matrix of grazed grassland, heathland and/or woodland floras. This habitat is most common in southern Britain, but scattered examples occur throughout the UK. Outgrown wood-pasture and mature high forest remnants occur in northern and central Europe, but the number and continuity of ancient (veteran) trees with their associated distinctive saproxylic (wood-eating) fauna and epiphytic flora are more abundant in Britain than elsewhere. Component habitat types include beech and yew woodland (G1.6 and G3.97), heathland (F4) and dry acid grassland (E1.7). A range of native species usually predominates amongst the old trees but there may be non-native species which have been planted or regenerated naturally.

Descriptif en français

Les pâturages boisés sont le produit d’un système d’exploitation historique et représentent une structure de végétation plutôt qu’une communauté végétale particulière. Habituellement cette structure consiste en arbres d’essence forestière (souvent des arbres tétards) hauts et espacés ou à couvert lâche, de densité variable dans une matrice de flores de prairies pâturées, landes et/ou forêt. Cet habitat est plus commun au sud de la Grande-Bretagne, mais des exemples épars se trouvent dans tout le Royaume-Uni. D’anciens pâturages boisés laissés développés et des vestiges de hautes forêts matures se trouvent en Europe centrale et septentrionale, mais le nombre et la continuité des arbres anciens (vétérans) avec leur faune saproxylique (se nourrissant de bois) et leurs flore épiphyte particulière sont plus abondantes en Grande-Bretagne qu’ailleurs. Les types d’habitats qui les composent comprennent des bois d’Hêtre et d’If (G1.6 et G3.97), des landes (F4) et des prairies sèches acides (E1.7). Un éventail d’espèces indigènes normalement prédomine parmi les vieux arbres mais il peut y avoir des espèces non-indigènes qui ont été plantées ou se sont régénérées naturellement.

Lien vers la fiche du site EUNIS
Bibliographie

Hill, M.O., Moss, D. & Davies, C.E., 2004b. EUNIS habitat classification descriptions. European Topic Centre on Nature Protection and Biodiversity, Paris. (Source)