Logos SINP

FR2600991 - Tourbières, marais et forêts alluviales de la vallée du Branlin

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR2600991

Compilation : 31/05/1995

Mise à jour : 27/06/2013

Appelation du site : Tourbières, marais et forêts alluviales de la vallée du Branlin

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2014
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 26/11/2015
  • ZSC : premier arrêté : 10/02/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 10/02/2016
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,22806 (E 3°13'41'')
  • Latitude : 47,66111 (N 47°39'39'')
Superficie : 537 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 215 m.
  • Max : 225 m.
  • Moyenne : 220 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : BOURGOGNE
DEPARTEMENT : Yonne (100%)
COMMUNES : Fontaines, Mézilles, Saint-Sauveur-en-Puisaye, Saints-en-Puisaye.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 30%
Forêts caducifoliées 30%
Autres terres arables 20%
Prairies et broussailles (en général) 15%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 3%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 2%

Autres caractéristiques du site

La Puisaye bourguignonne apparaît comme un vaste plateau étagé. Depuis la basse Puisaye faiblement élevée et ondulée (caillasses et sables), la Puisaye des plateaux gagne légèrement en altitude et présente un caractère imperméable (limons et sables) parcouru de rivières. La hautes Puisaye constitue la partie la plus élevée du plateau (200 à 340m) et est très ondulée.

Qualité et importance

La vallée du Branlin reste une des rares vallées humides encore intactes du département de l'Yonne. Elle comporte des prairies humides, des cariçaies, des filipendulaies, des boulaies à sphaignes, des aulnaies et saulaies. Les forêts alluviales sont des milieux rares à l'échelle du département. Le site est constitué d'une mosaïque de formations alluviales et marécageuses dont la station d'Osmonde royale est reconnue comme une des plus belles de Bourgogne. 
La flore présente est à dominante atlantique et relève des prairies et cariçaies des petites vallées alluviales.
 Au contact des sables de Puisaye se sont développées sur le secteur des Proux des espèces de bas-marais. 
La tourbière du Saussois associe sur un espace relativement restreint une mosaïque de groupements végétaux divers d'intérêt communautaire : des tourbières à Sphaignes comblées, non comblées et boisées, des prairies de fauche inondables, des prairies humides marécageuses à grandes herbes, une forêt de bord des eaux à Aulne.

Vulnérabilité

On constate de plus en plus un abandon des prairies marécageuses inondables, ce qui conduit à leur boisement ou à des tentatives de valorisation par création d'étang ou plantation de peupliers. A l'inverse un surpâturage s'avère préjudiciable à l'habitat de prairies de fauche.
Les formations tourbeuses, marécageuses et inondables évoluent spontanément vers le boisement si les pratiques agricoles de fauche et de pâturage sont abandonnées. Mais la naturalité des boisements en place leur confère une typicité intéressante au regard de la directive.