Logos SINP

FR4100153 - Pelouses et vallons forestiers de Chauvoncourt

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : juin 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Organisme(s) responsable(s) de la gestion du site
Conservatoire des Sites Lorraine sur 22 ha cadastrés.
3 rue Robert Schuman
57400
SARREBOURG
Document d'objectifs
Document(s) d'objectif validé
Téléchargement
Mesures de conservation
Les actions déjà engagées sur le site :

- Une partie de cet ensemble, la Côte Champagne située sur la Commune de Chauvoncourt, bénéficie d'une gestion conservatoire sur une superficie de 22 ha cadastrés grâce à : (1) un bail emphytéotique (depuis 1990 renouvelé en 2008 pour 18 ans) entre la commune de Chauvoncourt, propriétaire, et le Conservatoire d’espaces naturels de Lorraine pour 18 ha comportant les habitats prioritaires d'éboulis mobiles et de pelouses ; (2) l'acquisition par le Conservatoire d’espaces naturels de Lorraine de 5 ha de parcelles privées adjacentes.


Les orientations envisageables pour la gestion future :

La conservation de la valeur patrimoniale du site nécessite des travaux d’entretien (fauche, entretien des lisières) et de restauration dans les secteurs les plus envahis par les arbustes (débroussaillement, abattage) mais aussi de prévention des menaces (mise en culture, plantations, sports motorisés, décharges…).

Afin de rendre ces opérations possibles, des relations contractuelles avec les propriétaires privés hors site protégé pourraient être mises en place comme cela est déjà le cas avec les trufficulteurs.

Une proposition d’extension sur l’ancien champ de tir, adjacent au site Natura 2000 et abritant des habitats de pelouses calcaires pour plus de 30 ha, avait été validé par le COPIL et inscrit dans le DOCOB. Des mesures agri-environnementales ont également été proposées y compris sur cette extension gérée par des agriculteurs volontaires mais seuls quelques mesures au sein de la zone Natura 2000 ont été finalement éligibles. 

Les relations partenariales doivent être encore développées entre les collectivités locales, l’Office National des Forêts et le Conservatoire d’espaces naturels de Lorraine afin de coordonner les interventions des uns et des autres.
Il importe de pouvoir disposer de financements adaptés aux besoins de gestion écologique de ce site Natura 2000 afin de garantir le maintien en bon état de conservation des habitats et des espèces communautaires. L’outil contrat Natura 2000 doit être garanti sur le long terme.