Logos SINP

FR4100228 - Confluence Moselle - Moselotte

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR4100228

Compilation : 30/11/1995

Mise à jour : 31/01/2006

Appelation du site : Confluence Moselle - Moselotte

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/08/1998
  • pSIC : dernière évolution : 30/12/2006
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 12/12/2008
  • ZSC : premier arrêté : 17/03/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 17/03/2008
Texte de référence
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 6,62500 (E 6°37'30'')
  • Latitude : 48,01250 (N 48°00'45'')
Superficie : 1 128 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 372 m.
  • Max : 407 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : LORRAINE
DEPARTEMENT : Vosges (100%)
COMMUNES : Dommartin-lès-Remiremont, Remiremont, Saint-Amé, Saint-Étienne-lès-Remiremont, Saint-Nabord, Syndicat, Vagney.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 40%
Prairies ameliorées 35%
Autres terres arables 15%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 4%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 3%
Forêts caducifoliées 3%

Autres caractéristiques du site

Partie de la vallée alluviale de la Moselotte, incluant le lit majeur de la Moselle et de la Mosellote avec leur réseau de bras morts et de canaux. On y trouve de par le relief très faible de cette vallée alluviale des étangs et prairies inondables.

Qualité et importance

Le site est un complexe écologique remarquable constitué des lits majeurs de la Moselotte et de la Moselle, de bras morts, d'étangs, de forêts alluviales à Aulnes et Frênes, de prairies de fauche inondables à Alchémille élevée (et pour les plus maigres d'entre elles, à Sanguisorbe communément appelée "Grande Pimprenelle") et de milieux issus de la déprise agricole comme les mégaphorbiaies, prairies d'herbes hautes sur sol humide et riche.
Ces habitats diversifiés accueillent une biodiversité appréciable et rare, entre autres le Flûteau nageant, l'Azuré des paluds, leTriton crêté, et le Castor d'Europe qui trouve un milieu favorable dans le lit majeur de la Moselotte et  de la Moselle.

Vulnérabilité

Les prairies alluviales peuvent être menacées par un changement des pratiques agricoles (retournement des prairies) ou par l'anthropisation.

Ces menaces sont tempérées par le caractère inondable de la zone 

Population d'Azuré des paluds en forte régression sur l'ensemble de la Lorraine mais stabilisée ces dernières années.