Logos SINP

FR4102001 - La Meuse et ses annexes hydrauliques

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR4102001

Compilation : 31/01/2006

Mise à jour :

Appelation du site : La Meuse et ses annexes hydrauliques

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2006
  • pSIC : dernière évolution : 30/04/2006
  • SIC : Première publication au JO UE : 13/11/2007
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 13/11/2007
  • ZSC : premier arrêté : 27/05/2009
  • ZSC : Dernier arrêté : 27/05/2009
Texte de référence
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 5,50917 (E 5°30'33'')
  • Latitude : 48,95472 (N 48°57'16'')
Superficie : 582 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 211 m.
  • Max : 216 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : LORRAINE
DEPARTEMENT : Meuse (100%)
COMMUNES : Bannoncourt, Dompcevrin, Lacroix-sur-Meuse, Maizey, Rouvrois-sur-Meuse.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 70%
Prairies ameliorées 23%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 3%
Forêts caducifoliées 2%
Autres terres arables 1%
Zones de plantations d'arbres (incluant les Vergers, Vignes, Dehesas) 1%

Autres caractéristiques du site

Ensemble hydraulique complexe, la vallée de la Meuse sur le secteur compris entre Maizey et Lacroix-sur-Meuse est parcourue par plusieurs cours d'eau annexes (la Petite Meuse, la Prêle, la Sancière, la Lochère) d'une grande richesse spécifique piscicole (jusqu'à 25 espèces de poissons différentes recensées sur l'ensemble des sondages piscicoles).

Qualité et importance

La Sancière et la Prêle comptent des secteurs de noues, où l'eau est quasi-stagnante et la végétation aquatique est très développée. Ces secteurs, où la vase se dépose sur des épaisseurs allant jusqu'à 70 cm, abritent une importante population de Loche d'étang. Les densités observées en font même vraisemblablement un site d'importance nationale pour cette espèce. Ce poisson peu connu et difficile à observer n'est identifié que sur 6 secteurs en France.
La Loche d'étang a aussi été observée dans la Petite Meuse, qui présente le même faciès que la Prêle.
Les différents cours d'eau du site abritent également la Loche de rivière, la Lamproie de Planer, et la Bouvière.
Le Chabot est présent dans la Meuse (de même que la Bouvière, la Lamproie de Planer et la Loche de Rivière). Il a en effet été recensé au cours de pêches électriques à Han-sur-Meuse, à 10 km en amont du site, mais aussi en aval vers Dieue-sur-Meuse.

Vulnérabilité

Le site est sensible a toute anthropisation du milieu ou modification du fonctionnement hydraulique (drainage, curage, canalisation des cours d'eau, mise en place de barrages et de plans d'eau...).
La pollution des cours d'eau par un excès d'intrants agricoles est également susceptible de dégrader le milieu.
La limitation de la végétation aquatique, support de l'habitat de la Loche d'étang, par la plantation d'une ripisylve trop importante serait également dommageable pour l'espèce.