Logos SINP

FR4102002 - Gîtes à chiroptères de la Vôge

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR4102002

Compilation : 31/01/2007

Mise à jour : 31/08/2008

Appelation du site : Gîtes à chiroptères de la Vôge

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/2007
  • pSIC : dernière évolution : 31/03/2007
  • SIC : Première publication au JO UE : 12/12/2008
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 12/12/2008
  • ZSC : premier arrêté : 27/05/2009
  • ZSC : Dernier arrêté : 27/05/2009
Texte de référence
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 5,99194 (E 5°59'30'')
  • Latitude : 47,99972 (N 47°59'58'')
Superficie : 1 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 250 m.
  • Max : 370 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : LORRAINE
DEPARTEMENT : Vosges (100%)
COMMUNES : Bains-les-Bains, Châtillon-sur-Saône, Darney, Escles, Fontenoy-le-Château, Gignéville, Martinvelle, Monthureux-sur-Saône, Morizécourt, Regnévelle, Tignécourt, Vioménil.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 90%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 10%

Autres caractéristiques du site

Le site Natura 2000 est composé de caves et de combles de bâtiments publics ou privés, d'un tunnel ferroviaire désaffecté ainsi que d'une grotte et d'une falaise. L'ensemble constitue autant de gîtes à chauve-souris, abritant d'une part des colonies de reproduction et d'autre part des individus en hibernation et parfois des individus en transit.

Bilan des gites à chiroptère du site :
- Combles de l'hôtel des thermes à Bains-les-Bains
- Combles du château de Madame Gagnez à Châtillon-sur-Saône
- Dépendances du château de Mme Gagnez à Châtillon-sur-Saône
- Escaliers de la montée au clocher à Châtillon-sur-Saône
- Combles de la cure à Châtillon-sur-Saône
- Cave de la cure à Châtillon-sur-Saône
- Falaise derrière les halles à Darney
- Grotte Saint Martin à Escles
- Combles de l'école à Fontenoy-le-Château
- Combles de l'église à Gignéville
- Tunnel ferroviaire désaffecté à Regnévelle-Martinvelle
- Chaufferie de la mairie à Monthureux-sur-Saône
- Combles de la mairie-école à Morizécourt
- Cave du presbytère à Tignécourt
- Galerie de captage d'eau au Bois de la Brancarde à Vioménil

Qualité et importance

Le site Natura 2000 est composé de plusieurs gîtes abritant d'une part des colonies de reproduction et d'autre part des individus en hibernation. Les trois espèces d'intérêt majeur du secteur sont :

Le Petit rhinolophe qui trouve en Lorraine ses dernières populations viables dans ce vaste secteur de l'ouest de l'Europe Centrale. Aussi, le site de la Vôge prolonge vers le sud les gîtes à chiroptères de Lorraine protégés dans le réseau Natura 2000. En effet, au nord de ce site se situe le site Natura 2000 Vallées du Mouzon et de l'Anger, qui compte plusieurs gîtes du Petit rhinolophe. Par ailleurs, la population de la Vôge est importante avec plus de 200 femelles en nurserie. Les colonies y forment un maillage dense, connexe et bien réparti sur ce secteur,

Le Grand murin qui est représenté en Lorraine par une population majeure à l'échelle du territoire français. La population de la Vôge est importante car la plus grande nurserie du département des Vosges y est incluse. L'ensemble des colonies forme un réseau connexe et bien distribué sur le secteur, et cette population effectue le lien entre celle de la vallée de la Meuse et celle du piémont vosgien située plus à l'est sur les communes de Remiremont, Arches, Épinal, Ban de Laveline, Baccarat, etc.
De plus, le site de la Vôge est le prolongement vers le sud du site Natura 2000 Vallées du Mouzon et de l'Anger, qui compte des colonies très importantes du Grand murin comme celles de Neufchâteau et de celle de Sionne,

La Barbastelle d'Europe qui trouve en Lorraine sa limite nord de répartition européenne : elle est très rare en Allemagne à l'ouest du Rhin, au Luxembourg et a presque disparu de la Belgique. La population de la Vôge n'est qu'imparfaitement connue, néanmoins un des sites d'hibernation majeur de Lorraine a été découvert dans ce secteur. Ce site prolonge vers le sud-est les gîtes protégés dans le réseau Natura 2000 (plus au nord : site Natura 2000 des vallées du Mouzon et de l'Anger), et permet de faire le lien avec la population du piémont vosgien plus à l'est et au nord-est (Remiremont, Épinal, Col de la Chapelotte, etc.).

Vulnérabilité

Faible