Logos SINP

FR4201811 - Sundgau, région des étangs

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : mai 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Organisme(s) responsable(s) de la gestion du site
Conservatoire des Sites Alsaciens - Ecomusée 68190 UNGERSHEIM Office National des Forêts - Cité administrative - 2, rue de l'Hopital - 67084 Strasbourg
Document d'objectifs
Aucun document d'objectif
Mesures de conservation
La gestion opérée par le Conservatoire des Sites Naturels Alsaciens est adaptée aux milieux recensés sur le site. Les prairies humides sont entretenues soit par fauche tardive, soit par pâturage extensif (ovins : race highlands).
Sur l'étang des Grosses Gouttes et annexes, une protection et un suivi de la qualité des eaux sont assurés annuellement. Une exondation périodique est entreprise sur la pièce d'eau afin d'assurer un marnage suffisant pour maintenir en place les populations de Marsilea quadrifolia.

Pour ce qui concerne les forêts publiques, les extensions proposées et le cadre général des mesures propres à assurer le maintien des habitats en bon état de conservation sont compatibles avec les objectifs généralement attribués à ces milieux et avec les principes de gestion (sylviculture) préconisés dans les aménagements forestiers et mis en oeuvre aprés accord des communes. 

En forêts publiques, les orientations sylvicoles générales en direction du traitement des massifs en futaie irrégulière, de la priorité donnée aux régénérations naturelles avec allongement de la durée de régénération, de l'augmentation de la part des gros et très gros bois en forêt ainsi que la conservation d'arbres morts ou sénescents sont cohérents avec la proposition d'extension du site.

Reste à élaborer un cahier des charges spécifique permettant de garantir un partage équilibré entre les fonctions de protection et la production forestière et à recueillir l'accord des propriétaires.

Un effort de pédagogie envers les propriétaires forestiers privés devra être engagé. Pour le moment, les modes de gestion ont permis le maintien de population de Dicranum viride dans un bon état de conservation.