Logos SINP

FR5402004 - Basse vallée de la Gartempe

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : mai 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR5402004

Compilation : 31/08/2000

Mise à jour : 04/05/2017

Appelation du site : Basse vallée de la Gartempe

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/09/2000
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2000
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 13/04/2007
  • ZSC : Dernier arrêté : 13/04/2007
Texte de référence
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 0,83083 (E 0°49'50'')
  • Latitude : 46,66667 (N 46°40'00'')
Superficie : 674 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 70 m.
  • Max : 142 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : POITOU-CHARENTES
DEPARTEMENT : Vienne (100%)
COMMUNES : Bussière, Saint-Pierre-de-Maillé.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 44%
Prairies ameliorées 20%
Cultures céréalières extensives (incluant les cultures en rotation avec une jachère régulière) 15%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 13%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 5%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 2%
Zones de plantations d'arbres (incluant les Vergers, Vignes, Dehesas) 1%

Autres caractéristiques du site

Le site englobe une dizaine de grottes naturelles constituant des gîtes à chiroptères, dont une population d'importance nationale de Rhinolophe euryale. Les surfaces boisées, dominantes, ainsi que les autres habitats constituent des terrains de chasse préférentiels pour les huit espèces de chiroptères figurant à l'Annexe II présentes sur le site.
De plus, de nombreuses autres espèces d'intérêt communautaire de groupes taxonomiques variés fréquentent le site : mammifères (Castor, Loutre...), amphibiens (Triton crêté, Triton marbré, Crapaud calamite...), insectes (Cordulie à corps fin, Azuré du serpolet...), poissons (Bouvière, Lamproie marine...).

Qualité et importance

Les populations de chiroptères présentes sur le site sont parmi les plus importantes de la région Poitou-Charentes. La concentration des gîtes ainsi que la présence d'espèces très localisées et vulnérables (Rhinolophe euryale, Murin à oreilles échancrées) contribuent à faire du site une zone essentielle pour la conservation de ces espèces aux niveaux régional et national.

Vulnérabilité

Les grottes naturelles sont l'objet de prospections spéléologiques limitées actuellement. Les dérangements sont néanmoins réguliers et dommageables. L'élevage est encore bien représenté, ce qui permet le maintien d'une surface de prairie raisonnable. Le degré de vulnérabilité du site reste majeur en regard d'autres secteurs très dégradés par l'agriculture intensive.