Logos SINP

FR8201756 - Parties sommitales du Forez et hautes chaumes

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8201756

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 03/09/2014

Appelation du site : Parties sommitales du Forez et hautes chaumes

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/1999
  • pSIC : dernière évolution : 31/05/2015
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 09/12/2016
  • ZSC : premier arrêté : 04/07/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 04/07/2016
Texte de référence
Arrêté de création du 04 juillet 2016 portant décision du site Natura 2000 Parties sommitales du Forez et hautes chaumes (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,85806 (E 3°51'29'')
  • Latitude : 45,66160 (N 45°39'41'')
Superficie : 6 149 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 943 m.
  • Max : 1 634 m.
  • Moyenne : 1 312 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : RHÔNE-ALPES
DEPARTEMENT : Loire (100%)
COMMUNES : Bard, Chalmazel, Chamba, Chambonie, Gumières, Lérigneux, Noirétable, Roche, Saint-Bonnet-le-Courreau, Saint-Jean-la-Vêtre, Sauvain.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts de résineux 30%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 30%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 18%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 11%
Forêts caducifoliées 10%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 1%

Autres caractéristiques du site

Le massif du Forez, situé au nord-est du Massif central, est un massif cristallin orienté nord-sud et constituant la limite naturelle de deux régions administratives : Auvergne et Rhône-Alpes. Il s'agit d'un paysage caractéristique de croupes molles ; la partie sommitale du massif a été érodée par les glaciers. 

Qualité et importance

La partie sommitale du massif du Forez est couverte de landes à callune et myrtille et de pelouses d'altitude (entre 1200 et 1634 m) appelées "Hautes Chaumes". Elles font l'objet d'un pâturage d'estive traditionnel qui contribue à la diversité des milieux biologique et paysager.

Les conditions climatiques et pédologiques (contraste de température, enneigement, vent... ) ont imposé un cortège floristique original et adapté, dans lequel on retrouve des espèces relictuelles de la période glaciaire, ainsi que des végétaux de l'étage subalpin.

Le pourtour des "Hautes Chaumes" est essentiellement forestier, largement dominé par une sapinière dense exploitée depuis longtemps en futaie irrégulière.

Au sein des "Hautes Chaumes", tout comme dans la zone forestière, se rencontrent de nombreux milieux humides : congères tardives, tourbières, mégaphorbiaies, zones humides subalpines, qui regroupent les enjeux floristiques majeurs.

Vulnérabilité

Vulnérabilité : 

La qualité du site tient en grande partie au mode d'exploitation extensif des estives. Une intensification et à l'inverse une déprise agricole viendraient compromettre le maintien de certains habitats d'intérêt communautaire.

Toute modification de la gestion sylvicole traditionnelle (futaie jardinée) et la transformation de la forêt en une futaie régulière de résineux ou la réalisation de coupes à blanc pourraient compromettre la pérennité de nombreux milieux humides (tourbières, mégaphorbiaies…).

D'autres milieux remarquables, et notamment certaines tourbières hautes actives, ne nécessitent aucune gestion ou peu de gestion, car ils semblent en équilibre. Cet équilibre pourrait être rompu par toute modification hydraulique.