Logos SINP

FR8201760 - Crêts du Pilat

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : juin 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Organisme(s) responsable(s) de la gestion du site
PNR du Pilat (dans le cadre de Natura 2000) ONF pour les forêts soumises.
PNR du Pilat
Mont de Virieu - BP - 17
42410
Pellussin
info@parc-naturel-pilat.fr
Document d'objectifs
Document(s) d'objectif validé
Téléchargement
Document d'objectif du site FR8201760
Mesures de conservation
Document d'objectifs validé le 03/03/04.

OBJECTIFS ET PRINCIPES DE GESTION :

- Maintenir les milieux ouverts afin de conserver les landes et pelouses sommitales face à la tendance évolutive naturelle de boisement.
- Préserver les milieux tourbeux par le maintien de leur fonctionnement hydraulique et le contrôle des ligneux pour éviter leur disparition par le boisement naturel.
- Maintenir une activité agricole extensive sur les prairies naturelles de fauche et les prairies humides.
- Favoriser le maintien des peuplements de hêtres les plus représentatifs.
- Localement, mettre en place un étrépage sur certains secteurs de landes pour maintenir les Lycopodes.

INSTRUMENTS CONTRACTUELS, REGLEMENTAIRES ET FINANCIERS à envisager :

- Relais de l'opération locale achevée par des contrats d'agriculture durable ou autres mesures agri-environnementales.
- Contractualisation, maîtrise d'usage, voire acquisition foncière des hêtraies les plus remarquables par le département et les communes, ou par un autre organisme public avec élaboration d'un plan de gestion.
- Plan de gestion élaboré par le Parc naturel régional du Pilat, qui a retenu ce site comme Site Ecologique Prioritaire (Charte 2000-2010).
- Préservation du patrimoine paysager par la mise en place d'un site classé (Charte 2000-2010).
- Inciter à une gestion sylvicole adaptée permettant le maintien de la hêtraie.
- Zoner dans le cadre des documents d'urbanisme, les terres agricoles et landes " boisables " afin de maintenir les milieux ouverts.
- Encadrer certaines activités touristiques (circulation motorisée).
- Intégrer au mieux dans l'environnement du site les projets d'amélioration d'infrastructures : lignes électriques, élargissement des chemins, routes…