Logos SINP

FR9101369 - Vallée du Galeizon

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : juin 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9101369

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 26/01/2018

Appelation du site : Vallée du Galeizon

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 28/02/2001
  • pSIC : dernière évolution : 28/02/2001
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 07/04/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 07/04/2016
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,95806 (E 3°57'29'')
  • Latitude : 44,17917 (N 44°10'45'')
Superficie : 8 637 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 250 m.
  • Max : 890 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Gard (62%)
COMMUNES : Cendras, Lamelouze, Mialet, Saint-Paul-la-Coste, Soustelle.

DEPARTEMENT : Lozère (38%)
COMMUNES : Saint-Étienne-Vallée-Française, Saint-Germain-de-Calberte, Saint-Martin-de-Boubaux.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 35%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 22%
Forêts de résineux 10%
Pelouses sèches, Steppes 9%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 7%
Autres terres arables 5%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 5%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 5%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 2%

Autres caractéristiques du site

Vallée cévenole particulièrement enclavée et qui a conservé une diversité d'habitats naturels qui lui confère un attrait particulier. Avec les sites voisins des vallées du Gardon de Mialet et du Gardon de Saint Jean, elle constitue un ensemble très représentatif de la diversité des milieux méditerranéens montagnards sur substrat siliceux.

Qualité et importance

Cette vallée très enclavée est restée sauvage. On y remarque:
- Une pinède de Pin de Salzmann. Toutes les stations françaises de cette espèce à aire disjointe sont importantes pour la conservation de sa variabilité génétique.
- Des landes sèches à Ciste de Pouzolz (Cistus pouzolzii).
- Des ravins humides qui abritent de nombreuses fougères.
Les cours d'eau sont de bonne qualité et sont fréquentés par des espèces d'intérêt communautaire telles que le Barbeau méridional (Barbus meridionalis), le Blageon (Leuciscus soufia) et l'Ecrevisse (Austropotamobius pallipes)

Vulnérabilité

La conservation de la diversité des habitats passe par le maintien des activités, notamment agricoles, dans cette vallée qui reste globalement marquée par la déprise de l'ensemble des vallées cévenoles.