Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

FR9112038 - Oiseaux marins sud golfe du Lion

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : décembre 2019.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR9112038

Compilation : 14/03/2017

Mise à jour :

Appelation du site : Oiseaux marins sud golfe du Lion

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 08/02/2019
  • ZPS : Dernier arrêté : 08/02/2019
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 4,34528 (E 4�20'43'')
  • Latitude : 41,96631 (N 41�57'58'')
Superficie : 308 559 ha.
Pourcentage de superficie marine : 100 %
Altitude :
  • Min : 0 m.
  • Max : 0 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%
.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Mer, Bras de Mer 100%

Autres caractéristiques du site

Les fonds marins du site sont dit océanique et correspondent à la zone bathyale dont la nature des fonds est peu connue.

Qualité et importance

Le site Oiseaux marins sud golfe du Lion présente un intérêt : 

(i) pour les océanites tempêtes présents dans le golfe du Lion et qui occupent toute la zone océanique de manière diffuse. Peu d’observations ont été relevées en hiver lors des campagnes SAMM (2011/2012), logiquement les densités estivales sont significativement plus élevées. Le pourcentage de représentation de cette espèce dans le site par rapport au comptage SAMM est de 4%. Elle passe à 3% si on s'intéresse à la proportion de la population présente dans le site par rapport au niveau national.
 
(ii) La mouette pygmée est l’une des espèces les plus abondantes dans la ZEE Méditerranée en hiver. Elle est plus fréquente au large qu’en zone côtière et dans la partie ouest de la ZEE. Les densités les plus élevées sont relevées dans la strate océanique . Elle est quasiment absente  en été. Nous n'avons pas de pourcentage de représentation de cette espèce dans le site par rapport au comptage SAMM. 
En hiver, ce groupe d’espèces occupe essentiellement le nord de la région avec des zones marquées de concentration sur le talus au sud du golfe du Lion et le long de la côte d’Azur jusqu’au golfe de Gênes (Figure 45). 

Les mouettes mélanocéphales sont présentes dans toutes la zone d'étude SAMM. En été, les quelques observations se concentrent dans le golfe du Lion et les densités sont nettement plus faibles. Le site représente environ 3% des effectifs estimés en mer. 

La proportion de la population présente dans le site par rapport au niveau national pour les puffins (Yelkouan, Scopoli et Baléares) et les sternes sont inférieures à 0,5% en été et en hiver.

Vulnérabilité

Aucune information disponible