Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 110001264
PLANS D'EAU DU CHEMIN DE MONTEREAU

(n° régional : 77021001)

Commentaires généraux

Issus de l’exploitation de granulats, les plans d’eau du chemin de Montereau présentent un intérêt pour l’avifaune. Au sein de la partie nord qui a été la plus récemment exploitée, on y relève de jeunes plans d’eau et la présence de milieux pionniers, de substrats dénudés et caillouteux, attirant l’Oedicnème criard qui se reproduit probablement sur le site. Ce nicheur rare en Ile-de-France relève de l’annexe I de la Directive 79/409/CEE (Directive européenne dite Directive Oiseaux) et justifie la désignation de ce périmètre au sein du site Natura 2000 « Bassée et plaines adjacentes ». Autres espèces nicheuses d’intérêt, le Vanneau huppé s’est reproduit dans le même secteur ainsi que le Petit gravelot.

La présence de vasières, la quiétude du site, la disponibilité de la ressource alimentaire, en font une halte de choix pour les limicoles. Parmi les espèces dénombrées sur la ZNIEFF, on retrouve les cortèges de chevaliers (Chevalier gambette, Chevalier arlequin, Chevalier guignette, Chevalier culblanc, Chevalier combattant, Chevalier sylvain), ainsi que la fréquentation ponctuelle du Courlis cendré.

Les Anatidés trouvent également un intérêt sur les plans d’eau en période de halte, de gagnage ou d’hivernage (Nette rousse, Sarcelle d’hiver, Garrot à œil d'or, Fuligules milouin, Fuligules morillon, etc.). Le Canard chipeau y atteint le seuil d’espèce déterminante ZNIEFF en hiver.

Des inventaires botaniques et entomologiques permettraient de compléter les connaissances naturalistes sur cette zone.

Commentaires sur la délimitation

Une proposition récente d'extension du périmètre a été faite sur la partie nord de la la ZNIEFF : on relève sur ce périmètre de jeunes plans d’eau et la présence de milieux pionniers, de substrats dénudés et caillouteux, attirant l’Oedicnème criard qui se reproduit probablement sur le site. Ce nicheur rare en Ile-de-France relève de l’annexe I de la Directive 79/409/CEE (Directive européenne dite Directive Oiseaux). Autres espèces nicheuses d’intérêt, le Vanneau huppé s’est reproduit dans le même secteur ainsi que le Petit gravelot.

Ces trois espèces justifient l'inclusion l'extension du périmètre de la ZNIEFF.