Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 110001433
VALLÉE DE LA VESGRE

(n° régional : 30380003)

Commentaires généraux

Sur ce secteur, la vallée de la Vesgre s'élargit et présente un chevelu très important de cours d'eau, de fossés, de petits biefs qui occupe tout le lit majeur de la rivière. De part et d'autre se maintient une mosaïque complexe de milieux humides aussi bien ouverts (landes, prairies, mégaphorbiaies, roselières et cariçaies) que boisés (boulaies à sphaignes, chênaies à molinie, aulnaies marécageuses ou tourbeuses à grande laîche, saulaies..).

Plusieurs plans d'eau complètent la liste des milieux disponibles.

Au final, cet ensemble de milieux à dominante humide héberge pas moins de 97 espèces déterminantes. Parmi celles-ci, on trouve 7 espèces végétales protégées au niveau national : Drosera intermedia, Drosera rotundifolia, Dryopteris cristata, Ophioglossum azoricum, Pulicaria vulgaris, Ranunculus lingua, Lycopodiella inundata. Notons en outre la présence de la seule station francilienne de Carex hartmanii. Cette Znieff s'illustre également par la présence d'importantes stations de Viola palustris et du Carum verticillatum, toutes deux protégées régionales.

Les cortèges d'insectes sont également très riches, notamment en Odonates (6 espèces dont Coenagrion mercuriale, Somatochlora flavomaculata), en orthoptères (Metrioptera roeseli, Stethophyma grossum...) mais aussi en lépidoptères (Brenthis ino, Heteropterus morpheus, Zygaena trifolii...) et en coléoptères (observation remarquable d'un imago de necydalis major, sur le secteur du Larchet).

Du point de vue ornithologique, signalons la présence de l'Engoulevent d'Europe ainsi que de la Huppe fasciée, dont le statut nicheur reste toutefois difficile à confirmer.

Commentaires sur la délimitation

A partir de deux Znieff de type I (elles mêmes composées de plusieurs anciens périmètres très compartimentés), il est proposé une Znieff plus large, reprenant l'ensemble des zones humides du lit majeur de la Vesgre de Saint Léger en Yvelines à la Boissière-Ecole, incluant fossés, biefs...ainsi que plusieurs étangs. L'ensemble est principalement situé en propriété privée (grands domaines non accessibles), le périmètre étant calé en grande partie sur des limites physiques. Certains secteurs apparaissant trop artificialisés (jardins) sur les photographies aériennes de 2008 ont été retirés de la Znieff. Pour le reste, les données d'espèces déterminantes sont assez éparpillées sur l'ensemble du périmètre, et c'est principalement la continuité des milieux, et surtout des aulnaies qui a servi à délimiter le zone même si les axes linéaires (routes, chemins forestièrs, fossés et tronçons de cours d'eau) ont également servi à caler ce périmètre (parties ouest).

A noter que en dehors du lit majeur de la Vesgre, ont été adjoint deux vallons qui alimentent de petits affluents situés en rive droite de la Vesgre : la Vallée moussue et le petit ru qui vient de Pincourt en passant par Larchet. Sur ces deux "affluents" se sont développées de grandes étendues de Boulaies à sphaigne, avec des prairies tourbeuses à molinie plus ouvertes (vallée moussue) ou bien des mares et un

étang en chapelet (Larchet).

Enfin, se trouve aussi inclus dans la Znieff la butte plus sableuse situé entre ces deux "affluents",incluant un Dolmen au lieu dit la Pierre Ardoue. On y observe des landes sèches, plutôt en voie de boisement. Sur ce secteur peu prospecté seul l'Ajonc nain est bien représenté, mais le maintien de ce petit relief se justifie par la recherche d'un périmètre cohérent et fonctionnel en terme de bassin d'alimentation des tourbières, qui forment l'intérêt écologique principal du site.