Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 110020134
SABLIERES, FRICHES ET PELOUSES DE L'ORMETEAU

(n° régional : 77447002)

Commentaires généraux

Cette ZNIEFF est une ancienne carrière alluvionnaire de la Seine située au sud de la commune de Seine Port qui s’intègre plus globalement dans une ZNIEFF de type 2 dénommée « Bois et landes entre Seine-Port et Melun » (n° 110020147). Elle est constituée de terrains sableux secs recolonisés par une végétation herbacée et arbustive naturelle ainsi que de deux plans d’eau et de portions boisées longeant les berges de Seine.

L’intérêt de cette zone réside principalement dans les vastes friches et pelouses sablo-calcicoles qui abritent des espèces végétales peu fréquentes en Ile-de-France. Les pelouses calcaricoles accueillent une espèce protégée bien représentée sur l’ensemble de ces formations qui est l’Orobanche pourpre (Phelipanche purpurea) à laquelle s’ajoute un cortège d’espèces rares : la Tourette glabre (Turritis glabra), le Chondrille effilé (Chondrilla juncea), etc. Au contact de ces milieux on retrouve des taillis et fourrés offrant un effet de lisière favorable aux orchidées (Orchis anthropophora, Epipactis atrorubens, etc.).

L’entomofaune y est remarquable avec plusieurs espèces de papillons déterminantes de znieff qui sont inféodées à ce type de milieux telles que le Petit argus (Plebejus argus), le Bel-Argus (Lysandra bellargus), la Mélitée du plantain (Melitea cinxia), ou encore l'Azuré des Coronilles (Plebejus argyrognomon) présent en très forte densité. Le Criquet de la Palène (Stenobothrus lineatus) est quant à lui bien implanté dans un pré calcaricole localisé au nord du site. Les inventaires de l'OPIE effectués à la demande de l'Agence des Espaces Verts d'Ile-de-France ont permis de découvrir plusieurs coléoptères rares avec, entre autres, Timarcha tenebricosa qui fréquente essentiellement les zones de lisières, Omaloplia ruricola, un petit coléoptère proche des hannetons, ou encore Megatoma undata qui est un coléoptère détritivore.

Les plans d’eau accueillent plusieurs odonates déterminants de ZNIEFF, tels que l’Agrion de Vander Linden (Erythromma lindenii), mais surtout la Leucorrhine à large queue (Leucorrhinia caudalis) qui profite des conditions stationnelles des plans d’eau favorables à son implantation.

Côté avifaune, la mosaïque de milieux ouverts et semi-ouverts en lisière du bois de Sainte-Assise attirent la Fauvette babillarde, la Pie-Grièche écorcheur ou encore la Huppe fasciée. Aucun statut de nidification probable ou certain n’a cependant été relevé pour ces deux dernières espèces. Nicheur probable, le Martin pêcheur fréquente le plan d’eau et les berges alluviales de la ZNIEFF.

La ville de Paris, propriétaire de la majeure partie de la zone, en a attribué la gestion à l’Agence des Espaces Verts d’Ile-de-France.

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible