Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 110320005
BUTTE DE MEZIERES

(n° régional : 91121002)

Commentaires généraux

La Butte de Mézières, située en plein coeur d'un plateau cultivé dominant la vallée de l'Essonne, est constituée de petites pelouses calcicoles localisées à l'est de la zone. Leur superficie est très faible et le reste de la ZNIEFF est occupée par une chênaie-charmaie calcicole.

C'est au niveau des pelouses et ourlets que se trouvent les espèces déterminantes pour l'Essonne, à savoir le Cytise couché (Chamaecytisus hirsutus) et le Petit Pigamont (Thalictrum minus), toutes deux protégées au niveau régional.

Les évolutions intermédiaires se font au profit d'une fruticée très dense, responsable de la fermeture des pelouses et envahissant les ourlets.

Le site, considéré comme d'intérêt floristique fort dans l'étude d'Ecosphère de 1992, semble s'être fortement fermé. Une autre menace est celle du "grignotage" des pelouses par les engins agricoles qui tendent encore à réduire la surface de milieux intéressants.

Les données relatives aux Lépidoptères montrent la présence en 1994 d'une espèce protégée au niveau régional, à savoir la Zygène de la Bruyère (Zygaena fausta) qui affectionne les prairies maigres xérothermophiles.

On note également deux Orthoptères xérophiles, à savoir l'Ephippigère des vignes (Ephippiger ephippiger, non menacée) et le Criquet de la Palène (Stenobothrus lineatus, vulnérable).

Le devenir de cette ZNIEFF est très incertain, mais la présence de trois espèces protégées, dont une revue en 1999 (le Cytise couché), incite à la conserver.

Géologie

Feuille : Malesherbes. Au sommet : limon des plateaux sur molasse du Gâtinais marneuse reposant sur le calcaire d'Etampes.

Commentaires sur la délimitation

Les espèces intéressantes de la ZNIEFF sont localisées essentiellement à l'est de la zone boisée. On pourrait donc limiter l'intégration dans la ZNIEFF d'une trop grande surface de bois à faible intérêt floristique en en retirant une partie. Cependant, la zone entière constitue une entité boisée de faible surface et se détache bien des cultures environnantes.