Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 110320044
MARE DES TROIS RUISSEAUX

(n° régional : 91017004)

Commentaires généraux

La ZNIEFF de la Mare des Trois Ruisseaux est localisée en limite de la forêt domaniale d'Angervilliers. Elle comprend une mare aux eaux eutrophes naturelles entourée d'une chênaie-charmaie claire.

Deux espèces végétales déterminantes sont actuellement recensées :

- l'Asaret d'Europe (Asarum europaeum), espèce très rare et protégée au niveau régional. Elle est caractéristique des chênaies-charmaies calciphiles, et forme ici de beaux tapis aux abords proches de la mare.

- le Sorbier (Sorbus domestica), espèce davantage thermophile et présente ici en station naturelle. Elle est répartie régulièrement sur tout le massif forestier.

La mare est considérée comme étant la plus " naturelle" de la forêt et présente actuellement un grand intérêt pour la biodiversité. Aucune espèce déterminante n'y est pour l'instant recensée, mais elle comprend des formations végétales potentiellement riches, surtout depuis l'ensoleillement provoqué par la coupe d'arbres autour de la mare : citons par exemple la végétation aquatique des eaux calmes avec la Renoncule peltée (Ranunculus peltatus), assez rare en Ile-de-France.

D'autres espèces viennent enrichir le cortège floristique de la ZNIEFF : le Peucédan de France (Peucedanum gallicum), la Renouée des haies (Fallopia dumetorum) et la Gesse des montagnes (Lathyrus linifolius subsp. montanus, toutes espèces considérées assez rares en Ile-de-France.

La Noctule commune (Nyctalus noctula), chauve-souris forestière protégée au niveau national, est présente sur l'ensemble de la forêt. La mare constitue ici un territoire de chasse pour cette espèce et sa reproduction et/ou hivernage sont possibles sur la ZNIEFF, avec la présence de vieux Châtaigniers qui offrent une multitude de gîtes. Ce serait alors une espèce déterminante supplémentaire pour la ZNIEFF.

L'intérêt herpétologique n'est actuellement pas connu.

Exceptés l'atterrissement et l'eutrophisation de la mare, peu de menaces pèsent sur cette ZNIEFF qui bénéficie d'une relative tranquillité.

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre est basé sur la répartition des espèces déterminantes, principalement l'Asaret d'Europe (le Sorbier se retrouvant en plusieurs stations au sein de la forêt domaniale).