Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 210000161
LES PRAIRIES DE JONCREUIL

(n° régional : 00000071)

Commentaires généraux

La ZNIEFF des prairies de Joncreuil est un site éclaté en quatre secteurs proches occupant des dépressions peu marquées sur les communes de Joncreuil, de Bailly-le-Franc et de Chavanges. Elles partagent le territoire avec des boisements de type frênaie-chênaie à peuplier blanc, tremble et saules. Les clairières du Bois des Saussies, au sud de Joncreuil, relèvent de la mégaphorbiaie avec l'eupatoire chanvrine, l'angélique sauvage, la molinie bleue, la spirée ulmaire, la valériane dioïque, la canche cespiteuse, etc. Les prairies naturelles ont fortement régressé par suite de mise en culture (suite aux remembrements particulièrement dévastateurs dans ce secteur) et les contours de la ZNIEFF ont été fortement remaniés en 1999. Ce sont surtout des prairies plus ou moins humides, pâturées ou de fauche avec une flore variée et caractéristique. Les graminées (dactyle aggloméré, gaudinie fragile, orge sauvage, trisète dorée, houlque laineuse, fétuque des prés, etc.) dominent une végétation prairiale diversifiée (gaillet boréal, gaillet mou, gaillet vrai, succise des prés, silaüs des prés, achillée sternutatoire, inule des saules, oenanthe fistuleuse, bugrane rampante, odontite rouge, colchique des prés, etc.) qui recèle certaines espèces rares inscrites sur la liste rouge des végétaux menacés de Champagne-Ardenne : l'orchis grenouille (avec seulement deux stations recensées dans le département à l'heure actuelle) et l'orchis incarnat, l'œnanthe à feuilles de peucédan, le trèfle blanc-jaune et le trèfle étalé, la laîche à épis distants et une petite fougère, l'ophioglosse. Deux couples de pie-grièche ont été remarqués dans les haies et les arbres de bordure de l'une des prairies de la ZNIEFF. Celle-ci ainsi remodelée est en assez bon état mais fortement menacée par la maïsiculture et les prairies artificielles. Elle est incluse dans la ZICO CA 05 (Lac du Der-Chantecoq et étangs latéraux) de la directive Habitats.

Commentaires sur la délimitation

ZNIEFF éclatée dont les contours suivent les limites naturelles des prairies et des petits bois associés les plus riches.