Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 210000679
BOIS DU MONT-MITOU A VILLENEUVE-LA-LIONNE

(n° régional : 00000115)

Commentaires généraux

La ZNIEFF dite du bois de Mont-Mitou, d'une superficie d'une vingtaine d'hectares est située en bordure de la rivière du Grand Morin, entre les villages de Mareilles et de Villeneuve-la-Lionne, dans la région naturelle de la Brie champenoise (département de la Marne). Elle correspond à un coteau calcaire raide et ébouleux exposé au nord surplombant la vallée du Grand Morin. La végétation de la ZNIEFF est typique et variée, elle recense plusieurs types forestiers briards et des prairies pâturées. La chênaie-charmaie neutrophile est le type dominant, riche en chênes sessiles et pédonculé, merisier, tilleul à grandes feuilles et orme des montagnes accompagnés par le robinier faux-acacia, le sureau noir et le houx. Le tapis herbacé est constitué par l'asperge des bois (très abondante), l'hellébore vert (rare dans la Marne où il est proche de sa limite de répartition), la lathrée écailleuse (assez rare en France), la moschatelline, le lamier jaune, l'apérule odorante, etc. Le sommet du coteau est occupé par un niveau rocheux de calcaire dur à l'origine d'éboulis grossiers : c'est à ce niveau que se localise la frênaie-tiliaie de pente nord à dentaire pennée (très recouvrante et rare dans la Marne), mercuriale vivace, lamier jaune, sceau de Salomon multiflore, gouet tacheté. Le ravin situé à l'extrémité est de la zone (limons argileux et meulières) est riche en fougères (aspidium lobé, polypode vulgaire, fougère mâle, fougère femelle et scolopendre), hellébore vert, véronique des montagnes, cardère velue, groseillier à maquereaux et groseillier rouge. La prairie située en bas de coteau, en bordure du Grand Morin possède une flore typique avec une espèce inscrite dans la liste rouge des végétaux menacés en Champagne-Ardenne, le vulpin utriculé. La zone est en bon état, mais elle est menacée par les coupes à blancs et la rudéralisation des boisements.

Commentaires sur la délimitation

La délimitation suit les contours naturels de la forêt de versant et englobe le ruisseau qui serpente à ses pieds.