Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 210001122
RIEZE DU MOULIN A VENT (SOURCE DU RUISSEAU DE ROUGE FONTAINE) A SEVIGNY-LA-FORET

(n° régional : 01650005)

Commentaires généraux

La ZNIEFF de la rièze du Moulin à Vent à Sevigny-la-Forêt est située à la source du ruisseau de Rouge Fontaine ; elle occupe le lieu de la bataille historique de Rocroi et fait partie de la vaste ZNIEFF II des rièzes de Rocroi-Regniowez et zones environnantes, elle fait aussi partie du site ZICO CA 01 (plateau ardennais) de la directive Oiseaux.

Les conditions écologiques particulières du lieu (sol acide, sources, climat froid et humide) permettent le développement d'une végétation particulière constituée par une mosaïque de milieux rares : tourbière à molinie, prairie humide de fauche oligotrophe non amendée à Arnica montana, prairie humide peu amendée. Les boisements sont représentés par la chênaie pédonculée-boulaie acidiphile, la forêt marécageuse sur tourbe en bordure du ruisseau et la boulaie pubescente sur tourbe. De nombreuses espèces végétales rares ou/et protégées sont présentes sur le site : le rossolis à feuilles rondes (protection nationale) et au niveau régional, la linaigrette vaginée (espèce arctique très rare en plaine) et l'orchis des sphaignes (microendémique du nord-ouest de l'Europe, présente en France uniquement dans le nord des Ardennes). Ce dernier est inscrit sur la liste rouge des végétaux menacés de Champagne-Ardenne, de même que le comaret des marais, le ményanthe trèfle d'eau, l'arnica des montagnes (relativement abondant ici), la bruyère à quatre angles et le cassis. Le carvi verticillé autrefois représenté sur le site n'a pas été revu récemment.

Tout comme la flore, le faune renferme des espèces rares et en particulier un papillon d'origine boréale typique des tourbières à sphaignes sur sol acide, le nacré de la canneberge, en cours d'extinction, protégé en France depuis 1993, figurant dans le livre rouge de la faune menacée en France et inscrit sur la liste rouge régionale (la rièze du Moulin à Vent est l'un des derniers sites ardennais où il subsiste) et une libellule d'origine montagnarde, le cordulégastre annelé, inscrit également sur la liste rouge régionale. Parmi les oiseaux qui fréquentent la rièze, certains présentent un intérêt particulier, notamment le cincle plongeur, hôte du ruisseau, le chevalier culblanc et le chevalier sylvain.

Les menaces qui pèsent sur le site sont principalement l'enrésinement pour l'ensemble de la partie humide et boisée, l'amendement des prairies et l'évolution naturelle de la tourbière (assèchement et envahissement par la molinie). Une petite partie située au sud du territoire a été récemment drainée, le reste est en assez bon état.

Commentaires sur la délimitation

Les limites sont d'ordre historique (lieu de la bataille de Rocroi) et naturel (milieux les plus riches).