Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 210002020
GRAVIERES ABANDONNEES AU SUD-EST D'UNIENVILLE

(n° régional : 04970002)

Commentaires généraux

Le secteur des gravières abandonnées situées de part et d'autre de l'Aube entre Unienville et Juvanzé constitue une ZNIEFF de plus de 40 hectares. Elle fait partie de la grande ZNIEFF de type II de la vallée moyenne de l'Aube entre Bar-sur-Aube et Brienne-la-Vieille. Elle regroupe des boisements de types variés et des milieux palustres sur grèves calcaires.

Les types forestiers sont représentés par des aulnaies-frênaies, des pinèdes, des boisements secondaires et mixtes (hêtre, pin et chêne) de la terrasse supérieure de l'Aube, des peupleraies et des saulaies à saule pourpre et saule blanc. Deux types de pinèdes différents se remarquent : la pinède sèche sur graviers calcaires et la pinède humide à roseaux au niveau des zones déprimées (groupement végétal rarissime, le seul exemple connu du département). Des cladiaies, roselières, magnocariçaies et filipendulaies se remarquent également sur le territoire de la ZNIEFF. Une pelouse à molinie subsiste de façon ponctuelle (< 0.5% de la superficie totale).

Certaines plantes rares peuvent s'observer, notamment la pyrole verdâtre et la linaigrette à feuilles larges, protégées au niveau régional, la seconde étant inscrite sur la liste rouge des végétaux de Champagne-Ardenne, de même que la laîche tardive, également présente sur le site.

Le triton crêté se reproduit dans la ZNIEFF d'Unienville : celui-ci est protégé en France depuis 1993, il est inscrit aux annexes II et IV de la directive Habitats ainsi qu'à l'annexe II de la convention de Berne. Il figure dans le livre rouge de la faune menacée en France (dans la catégorie "espèce vulnérable") et sur la liste rouge des amphibiens de Champagne-Ardenne. Beaucoup de bécassines des marais ( dans la liste rouge régionale des oiseaux) ont pu être observées dans les flaques et les dépressions suite à l'exploitation des pins sur une partie du site.

Une très belle falaise de grèves et d'alluvions de 6 à 8 mètres de haut confère à la ZNIEFF un intérêt géologique certain. Le site fait partie de la zone de Champagne humide et de ses grands lacs définie par la convention de Ramsar. Il est dans un bon état général.

Commentaires sur la délimitation

Les contours de la ZNIEFF suivent les limites naturelles de la zone la plus riche de la terrasse supérieure de l'Aube entre Unienville et Juvanzé.