Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 210002024
PELOUSES DES TALUS DE L'ANCIENNE VOIE FERREE DE HUIRON A SOMPUIS

(n° régional : 00000210)

Commentaires généraux

La ZNIEFF dite des pelouses des talus de l'ancienne voie ferrée, située originellement à l'ouest du village de Huiron, a été profondément modifiée et se prolonge aujourd'hui jusqu'à Sompuis. Elle est localisée aux talus longeant le tracé de l'ancienne voie de chemin de fer. Ils sont couverts par des pelouses extrêmement riches en orchidées. Plus d'une douzaine s'y rencontrent : acéras homme-pendu, orchis moucheron, ophrys frelon (la plus grosse station connue dans la Marne), ophrys mouche, ophrys abeille, orchis pyramidal, orchis militaire, orchis pourpre, orchis bouc, platanthère des montagnes, platanthère à deux feuilles, listère ovale. On y observe également de nombreuses espèces végétales spécifiques de ce type de milieu comme la coronille minime (rare dans la Marne), le genêt pileux, le polygala du calcaire, l'hélianthème jaune, la germandrée des montagnes, la chlorette perfoliée, le genêt des teinturiers, la potentille printanière... Le lin français, protégé au niveau régional s'y remarque. Il fait partie de la liste rouge des espèces menacées de Champagne-Ardenne, de même que le léontodon des éboulis (sur les petits graviers calcaires), l'orobanche du thym, l'orobanche violette et les deux sous-espèces de l'ophrys araignée (ssp. sphegodes et ssp. litigiosa). Certains secteurs se boisent par implantation de fruticées plus ou moins denses, constituées notamment par le cornouiller sanguin, l'aubépine monogyne, l'églantier, le troène, le sureau noir, etc.

Cette ZNIEFF constitue le seul élément naturel de fixation de la faune dans cette zone de grande culture : c'est un terrain de chasse pour le faucon crécerelle, rapace typique de Champagne crayeuse. Elle est très fréquentée par les papillons : le machaon, le paon du jour (observé aussi en hibernation) divers argus et le flambé (inscrit sur la liste rouge régionale) y ont été observés. Un tunnel constitue une zone d'hibernation pour une colonie de chauve-souris constituée par huit espèces, toutes protégées en France et inscrites sur la liste rouge régionale : il s'agit du grand rhinolophe, du grand murin et du vespertilion de Daubenton (inscrits aux annexes II et IV de la directive Habitats et pour les deux premiers sur la liste rouge nationale), du vespertilion à moustaches, du vespertilion de Natterer, de la sérotine commune et de l'oreillard roux.

La ZNIEFF est dans un bon état général de conservation. Elle est néanmoins menacée dans son ensemble (projet de création d'un "écopôle" permettant le dépôt de 80 000 tonnes de déchets au lieu-dit "la Côte Plate" qui renferme la plus grosse station d'ophrys frelon connue dans la Marne).Certains secteurs souffrent de la pratique du moto-cross.

Commentaires sur la délimitation

La délimitation de la ZNIEFF suit les limites du talus riche en orchidées qui borde l'ancienne voie ferrée.