Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 210008923
COTEAU BOISE DES BUIS A CONDES

(n° régional : 00000240)

Commentaires généraux

Les coteaux localisés entre Condes et Brethenay en rive droite de la Marne constituent l'un des sites majeurs des environs de Chaumont. Les affleurements de calcaires durs compacts génèrent un versant raide, rocheux et ébouleux, exposé pour l'essentiel au sud et au sud-ouest : il s'agit de l'un des sites les plus chauds et les plus secs du département.

Plusieurs types forestiers calcicoles sont présents : chênaie-charmaie calcicole de plateau, hêtraie xérophile de pente sèche, chênaie pubescente et buxaie (l'une des plus vastes du département) localisées aux secteurs les plus secs. Les sommets des rochers et les éboulis portent des végétations clairsemées et rases de pelouses sur dalles calcaires, entremêlées de broussailles xérophiles. Cette grande variété de milieux favorise la survie de nombreuses espèces végétales d'origine méridionale (et quelquefois en limite d'aire) dont certaines sont rares ou protégées, avec des arbustes et des petits arbres comme par exemple le buis, l'amélanchier et le chêne pubescent ou des plantes herbacées comme la laîche humble, l'hélianthème des Apennins, la potentille à petites fleurs (en limite de répartition vers le nord-est), la phalangère à fleurs de lis, le silène glaréeux, l'hélianthème blanchâtre. La plupart sont inscrites sur la liste rouge des végétaux de Champagne-Ardenne, les trois dernières sont protégées au niveau régional. On peut aussi y observer le rosier pimprenelle (4 ou 5 stations en Haute-Marne).

Ce secteur est en outre très favorable à certains reptiles, en particulier la couleuvre d'esculape qui trouve ici une des très rares localités de Haute-Marne ; elle est accompagnée par la couleuvre verte et jaune et la vipère aspic. Toutes les trois sont protégées en France et les deux premières sont inscrites sur la liste rouge régionale.

Cette ZNIEFF présentant divers types de milieu est de ce fait assez attractive pour la faune avienne qui est bien diversifiée. Divers pouillots, mésanges, fauvettes, des pics (pic noir, pic épeiche, pic mar), des rapaces (buse, épervier d'Europe), des tourterelles, pigeons et grives y nidifient.

Le site a été proposé dans le cadre de la directive Habitats. Un sentier écologique, crée par Nature Haute-Marne avec l'aide de la commune, a été inauguré en 1994, il est bien fréquenté. La ZNIEFF est encore dans un bon état de conservation, bien que les zones intactes se réduisent de plus en plus suite à l'extension rapide du buis qui envahi les gradins et les éboulis (celui-ci était régulièrement cueilli pour les fêtes religieuses catholiques, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui).

Commentaires sur la délimitation

Il existe un contact physique (partie ouest) entre une partie de cette ZNIEFF et de celle dite "Rivière la Marne et étang à Condes". Les contours de la ZNIEFF suivent les limites des boisements les plus riches du coteau et du rebord de plateau.