Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 210008966
PINEDES DE LA COTE DES TERRES COCASSES ET DU MONT EQUOI A SAINTE-MAURE ET SAINT-BENOIST-SUR-SEINE

(n° régional : 00000276)

Commentaires généraux

La ZNIEFF de la Côte des Terres Cocasses et du Mont Equoi est située au nord-est du village de Sainte-Maure sur les flancs est et sud d'une colline peu marquée de Champagne crayeue. Elle regroupe sur près de 125 hectares des pinèdes de pins sylvestres et de pins noirs, des fruticées à cornouiller sanguin et cerisier de Sainte-Lucie et quelques savarts relictuels (en bordure des pinèdes et le long des chemins très encaissés). La flore de ces derniers est remarquable, avec de nombreuses espèces d'origine méridionale ou médioeuropéenne caractéristiques des pelouses de la région (thésion couché, euphorbe de Séguier, germandrée des montagnes, cytise pédonculé, coronille minime, genêt pileux, gentiane germanique, brunelle à grandes fleurs, lin à petites feuilles, etc.) et des orchidées variées (orchis pyramidal, orchis moucheron, orchis pourpre, acéras homme-pendu, platanthère des montagnes, épipactis brun-rougeâtre, listère ovale, ophrys frelon). Deux espèces rares se rencontrent dans la pinède, la pyrole verdâtre, espèce eurasiatique continentale, protégée au niveau régional, assez rare en France et dont les stations de Champagne sont (avec celle d'Alsace) les seules de la plaine française et le cytise à feuilles sessiles, d'origine ouest-méditerranéenne et qui possède dans l'Aube un îlot de localités très excentré de son aire principale de répartition. Cette dernière est inscrite sur la liste rouge des végétaux de Champagne-Ardenne. Certaines essences forestières se rencontrent çà et là au milieu des pins, il s'agit le plus souvent de l'alisier blanc, de l'alisier torminal, du merisier, du hêtre et du bouleau verruqueux.

La faune entomologique est variée, avec 33 espèces différentes recensées (Lépidoptères, Orthoptères et quelques Odonates), dont trois sont inscrites sur les listes rouges régionales. Il s'agit d'une sauterelle, l'éphippigère des vignes, d'un criquet coloré, l'oedipode turquoise et d'un criquet chanteur (Euchorthippus pulvinatus, espèce à aire fractionnée). Les oiseaux sont également bien représentés. Certains rapaces survolent le site à la recherche de leur nourriture et/ou y ont installé leur nid (milan noir, busard Saint-Martin, épervier d'Europe, buse variable). A coté des hôtes habituels de ces espaces boisés (tourterelle des bois, pipit des arbres, troglodyte mignon, grive musicienne, grive draine, pouillot véloce, pouillot fitis, loriot d'Europe, etc.) se remarquent trois espèces de la liste rouge des oiseaux menacés de Champagne-Ardenne : la pie-grièche écorcheur, l'engoulevent d'Europe (nicheur rare et en régression sensible) et le milan noir.

Cet espace naturel boisé placé au sein d'un secteur très cultivé joue par ailleurs un rôle paysager fondamental. Il est très fréquenté par les promeneurs et les habitants des villages alentours. Encore en bon état, il est néanmoins menacé par l'agriculture (déboisement et mise en culture) et pour les pelouses par le dynamisme naturel.

Commentaires sur la délimitation

La délimitation suit les contours de deux secteurs de pinèdes encore intéressantes, cernées par la culture.