Logos SINP

ZNIEFF 210009505
BOIS ET MARAIS DU RU DE CHOISEL AU NORD D'ANGLURE

(n° régional : 00000338)

Commentaires généraux

La ZNIEFF des bois et marais du ru de Choisel est située au nord d'Anglure et d'Allemanche-Launay-et-Soyer. Elle fait partie de la ZICO CA 07 (vallée de l'Aube , de la Superbe et Marigny) de la directive Oiseaux. Eclatée en trois zones proches, elle est essentiellement constituée par des boisements alluviaux, des peupleraies et des groupements marécageux. Un petit ruisseau parcoure la moitié sud de la ZNIEFF.

Les boisements sont représentés par des peupleraies plantées à grandes herbes (près de la moitié de la superficie totale de la zone), ainsi que par des aulnaies et aulnaies-frênaies à bouleaux, peupliers blancs et grisards, chênes pédonculés... On peut y observer deux espèces rares, inscrites sur la liste rouge des végétaux de Champagne-Ardenne, le cassis sauvage et une fougère protégée au niveau régional, le thélyptéris des marais.

Les formations marécageuses sont en constante diminution et très menacées par la pression humaine. Elles sont néanmoins encore bien développées localement ("Marais aux Chats", "le Grand Marais"). Elles regroupent des magnocariçaies (à laîche des rives, laîche raide et laîche paradoxale) et des roselières (phragmitaie et baldingèraie). On y rencontre quatre espèces protégées au niveau régional : la grande douve, le peucédan des marais, la laîche paradoxale et la gesse des marais. Ces trois dernières sont également inscrites sur la liste rouge des végétaux de Champagne-Ardenne. Au niveau des peupleraies exploitées ou dépérissant (et plus ponctuellement ailleurs), s'est développée une végétation de hautes herbes (avec l'euphorbe des marais inscrite sur la liste rouge végétale, le cirse maraîcher, la reine des prés, l'eupatoire chanvrine, la berce sphondyle, le cirse des marais, la valériane officinale, l'angélique sylvestre). Celle-ci est plus ou moins gagnée par la fruticée à sureau noir, fusain d'Europe, aubépine monogyne, saule cendré, groseillier rouge, noisetier ainsi que par quelques frênes et aulnes glutineux. Quelques rares taches de cladiaie subsistent vers Allemanche-Launay-et-Soyer (récemment plantée en peupliers) et au sud-ouest de la ferme de la Saussaie (sur les points hauts, en régression).

La population des Odonates est variée et comporte deux espèces rares inscrites sur la liste rouge régionale, la libellule fauve et le sympétrum méridional. On y rencontre aussi de nombreuses demoiselles (naïade aux yeux rouges, agrion porte-coupe, agrion jouvencelle, agrion à longs cercoïdes, agrion élégant, agrion à larges pattes, caloptéryx vierge, caloptéryx éclatant, etc.) et libellules plus communes (sympétrum à côte striée, anax empereur, orthétrum réticulé, cordulie bronzée, libellule écarlate, libellule déprimée...). Certains papillons (piérides diverses, citron, petite tortue, Robert-le-diable, vulcain, carte géographique, paon-du-jour, myrtil, tristan, procris) et quelques sauterelles et criquets (conocéphale bigarré, grande sauterelle verte, decticelle bariolée, decticelle cendrée, criquet des clairières et criquet des pâtures) fréquentent aussi le site.

Le lézard agile peut se rencontrer sur le territoire de la ZNIEFF: protégé en France depuis 1993, il est en déclin dans le nord et le nord-est de la France. Il est inscrit à l'annexe II de la convention de Berne, à l'annexe IV de la directive Habitats, figure dans le livre rouge de la faune menacée en France et sur la liste rouge régionale.

Le site est d'une grande diversité avifaunistique tant pour les nicheurs (pic vert, pic épeiche, pic épeichette, tourterelle des bois, gobemouche gris, épervier d'Europe, faucon crécerelle) que pour les migrateurs (busard Saint-Martin, hibou moyen-duc) ou les espèces utilisant le site pour leur alimentation (rougequeue noir, roitelet à triple bandeau, mésange charbonnière, hirondelle rustique).

La ZNIEFF est très menacée dans son ensemble par les activités humaines, surtout dans sa partie sud vers Anglure (extension des lotissements) et dans le secteur situé au sud-ouest de la ferme de la Saussaie (zones asséchées replantées en peupliers ou cultivées).

Commentaires sur la délimitation

ZNIEFF éclatée en trois zones proches dont la délimitation suit les limites entre les secteurs alluviaux et marécageux les plus intéressants et les terres agricoles.