Logos SINP

ZNIEFF 210009864
PELOUSES DU FORT DE LA POMPELLE A PUISIEULX

(n° régional : 00000379)

Commentaires généraux

La ZNIEFF du Fort de la Pompelle est située au nord de la commune de Puisieulx, non loin de la ville de Reims, dans le département de la Marne. Elle est essentiellement constituée par des pelouses entourant le Fort de la Pompelle (devenu aujourd'hui un musée militaire). Bien que dégradées localement (création de grands parkings, chemins, travaux de terrassement en liaison avec le tournage d'un film), elles présentent toujours un intérêt biologique.

Elles sont dominées par les graminées (fétuque de Leman, brome érigé, koelérie pyramidale, brachypode penné, etc.). Elles sont accompagnées par des orchidées (orchis pyramidal, ophrys mouche), par la chlorette perfoliée, la germandrée des montagnes, le séséli des montagnes, le genêt pileux, l'euphorbe de Séguier (typique de la Champagne crayeuse), le lin à feuilles ténues, l'odontite rouge, etc. Une belle population de lin français s'y remarque, notamment dans les zones érodées où il est accompagné par le réséda raiponce et la cotonnière à feuilles spatulées. Le lin français, d'origine subatlantique, en très forte régression, est protégé au niveau régional et inscrit sur la liste rouge des végétaux de Champagne-Ardenne, de même que l'orobanche du thym et l'orobanche violette. Les pelouses sont plus ou moins envahies par les arbustes comme le cerisier de Sainte-Lucie, le prunellier épineux, la viorne mancienne, le cornouiller sanguin, et par quelques arbres (pin noir, merisier, orme champêtre, érable sycomore, bouleau...).

Le site est fréquenté par de nombreux papillons de jour : près d'une vingtaine d'espèces différentes a été inventoriée, dont trois espèces rares inscrites sur la liste rouge des Lépidoptères de Champagne-Ardenne : l'hespérie roussâtre, le flambé et le thécla du coudrier. Ils sont accompagnés par le paon-du-jour, l'argus frêle, l'argus bleu nacré, l'argus bleu céleste, l'argus bleu commun, le demi-deuil, le tristan, l'amaryllis, le myrtil, le céphale, le petit nacré... Il y a 5 à 10 ans, on pouvait encore observer l'azuré du serpolet, protégé en France et en Europe, il n'a pas été revu depuis. Les Orthoptères sont également bien représentés sur le site : on y remarque deux espèces rares inscrites sur la liste rouge régionale (un criquet chanteur, Myrmeleotettix maculatus et un criquet géophyte, Tetrix nutans) ainsi que plusieurs sauterelles (phanéroptère porte-queue, grande sauterelle verte, decticelle bicolore, decticelle cendrée), le grillon des bois, le grillon d'Italie et des criquets plus communs (criquet des pâtures, criquet mélodieux...)

La zone est dans un bon état général, si l'on fait abstraction des travaux mentionnés plus haut.

Commentaires sur la délimitation

La ZNIEFF est limitée à la route nationale (au nord) et aux chemins qui en font le tour.