Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 210020031
PRAIRIES HYGROPHILES ENTRE SENUC ET LANCON

(n° régional : 01660008)

Commentaires généraux

La ZNIEFF des prairies hygrophiles de Sénuc et Grandham est élatée en deux zones proches : la première (la plus petite en superficie), située au sud de la commune de Sénuc, comprend des prairies de fauche de part et d'autre d'une noue de l'Aisne. La seconde s'étend sur les communes de Grandham, de Lancon et de Grandpré comprend des prairies pâturées mésophiles et hygrophiles et le cours de la rivière. Cette ZNIEFF I fait partie de la grande ZNIEFF de type II de la plaine alluviale de l'Aisne entre Autry et Avaux et de la ZICO CA 08 de la directive Oiseaux.

La gamme des groupements prairiaux est fonction de la nature du sol, de l'inondation ou du traitement (fauche, pâture ou traitement mixte) : les prairies de fauche relèvent de l'Arrhenatherion elatioris (dans les zones peu ou pas inondées) ou du Bromion racemosi (dans les secteurs plus humides), les prairies pacagées du Cynosurion cristati et de l'Oenantion fistulosae. Elles sont riches en graminées (avoine élevée, trisète dorée, avoine pubescente, flouve odorante, fétuque roseau, fétuque des prés, vulpin des prés, brome mou, orge faux-seigle, houlque laineuse, brome en grappes, pâturin trivial...) et en légumineuses (lotier corniculé, trèfle des prés, trèfle élégant, vesce des haies, vesce hirsute). On y rencontre également l'oenanthe fistuleuse, le lychnis fleur-de-coucou, le plantain lancéolé, le silaüs des prés, la cardamine des prés, la renoncule rampante, la renoncule bulbeuse, le gaillet vrai, etc. Dans les prairies plus humides, on peut aussi rencontrer l'orchis incarnat (inscrit sur la liste rouge régionale), la linaigrette à feuilles étroites, l'iris faux-acore, l'orchis à larges feuilles, certaines laîches (notamment la laîche vulgaire, la laîche des marais et la laîche distique), la prêle des marais, la valériane dioïque, le scirpe des marais, la véronique à écus...

La catabose aquatique, inscrite sur la liste rouge des végétaux de Champagne-Ardenne, s'observe au niveau des suintements de pente (dans les prairies hygrophiles pacagées de Grandham par exemple), avec la patience des eaux, la renoncule scélérate, la véronique des ruisseaux, le cresson de fontaine...

Ponctuellement se rencontrent des magnocariçaies (à laîche des rives et laîche hérissée), des roselières basses (à oenanthe aquatique, glycérie déclinée, lycope d'Europe) ou plus élevées (à phragmites et massettes) et des mégaphorbiaies à cirse des maraichers et épiaire des marais.

Les noues et bras morts et la rivière portent localement une végétation aquatique flottante caractérisée par de beaux herbiers à Potamogeton, par l'aloès d'eau (très grosse station au sud de Grandham, face au Bois de Plaimont) inscrit sur la liste rouge régionale et protégé en Champagne-Ardenne (où il n'est localisé que dans la seule vallée de l'Aisne), le petit nénuphar, la lentille à trois lobes, l'élodée du Canada, la renoncule divariquée et une végétation des rives exondées à prêle des eaux, rubanier rameux, rubanier simple, renoncule scélérate et oenanthe aquatique (très largement broutée par le bétail). L'Aisne est bordée çà et là par une frênaie-ormaie ripicole.

La présence d'une éphémère rare en France (Heptagenia fuscogrisea) a été signalée sur le site. De nombreux insectes le fréquentent, il y a été recensé 55 espèces d'Odonates, Orthoptères et papillons de jour. Parmi celles-ci, six font partie des listes rouges : il s'agit de quatre libellules (gomphe vulgaire, gomphe à pinces, aeschne printanière et aeschne isocèle), d'une sauterelle (conocéphale des roseaux ou de Latreille) et d'un criquet (criquet ensanglanté). La rivière abrite la truite et le chabot inscrit sur l'annexe II de la directive Habitats.

La zone est dans un bon état biologique, les menaces éventuelles sont le drainage et la mise en culture.

Commentaires sur la délimitation

Les limites de la ZNIEFF suivent les limites naturelles des prairies alluviales les plus riches (deux zones) de ce secteur de la vallée de l'Aisne (les cultures et les prairies intensives en ont été exclues).