Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 210020059
PELOUSES ET BOIS DU COTEAU SITUE AU NORD-OUEST DE CHAMPIGNOL-LEZ-MONDEVILLE

(n° régional : 04560002)

Commentaires généraux

La ZNIEFF I du coteau exposé au sud et situé au-dessus du village de Champignol-lez-Mondeville (département de l'Aube) regroupe divers boisements, des pelouses et des lisières thermophiles, ainsi que des fruticées de recolonisation. Elle fait partie de la grande ZNIEFF de type II des bois et pelouses des coteaux du Landion et de Champignol.

Les formations boisées couvrent près de la moitié de la superficie totale de la ZNIEFF : elles sont représentées par des pinèdes à pins sylvestres, des boisements secondaires de recolonisation (à chêne pédonculé, tremble, érable champêtre, noisetier, alisier torminal, saule marsault) et des chênaies sessiliflores thermophiles à chêne pubescent et alisier de Fontainebleau (protégé en France, très rare dans l'Aube et inscrit sur la liste rouge des végétaux de Champagne-Ardenne). Cette forêt claire possède une strate herbacée où coexistent des espèces forestières et des espèces transgressives des lisières et des clairières voisines : céphalanthère à grandes fleurs, épipactis à larges feuilles, sceau de Salomon odorant, dompte-venin officinal, ornithogale des Pyrénées, violette hérissée, bétoine officinale, brachypode penné, peucédan herbe-aux-cerfs, etc.

Les lisières sont particulièrement bien développées et recèlent la grande gentiane, protégée au niveau régional. On y rencontre également le trèfle rougeâtre, le dompte-venin officinal, le trèfle intermédiaire, le mélampyre à crêtes, la coronille bigarrée, l'hellébore fétide, la marjolaine, le genêt des teinturiers, le genêt ailé, etc.

Les pelouses sont particulièrement bien développées et on peut y observer l'orobanche d'Alsace, protégée au niveau régional et inscrite sur la liste rouge des végétaux de Champagne, de même que la cuscute du thym et l'odontite jaune. Les graminées (brachypode penné, brome dressé, koelérie à crêtes, brize intermédiaire) et le peucédan herbe-aux-cerfs dominent une flore constituée également par l'hélianthème jaune, la gentiane ciliée, la gentiane germanique, la chlorette perfoliée, la brunelle à grandes fleurs, le séséli des montagnes, l'anémone pulsatille, la germandrée petit-chêne, la laîche de Haller, l'orchis moucheron, l'orchis pourpre, la platanthère à deux feuilles... Les pelouses ont une forte tendance à l'embroussaillement, avec l'implantation de nombreux arbustes (genévrier, églantier, rosier tomenteux, cerisier de Sainte-Lucie, noisetier) et de quelques arbres (pin sylvestre, tremble, chêne pubescent).

Trois espèces rares de la liste rouge régionale des oiseaux se reproduisent sur le site : il s'agit de l'alouette lulu (en très forte régression), du pouillot de Bonelli (nicheur très rare en Champagne-Ardenne et en régression) et de la pie-grièche écorcheur (nicheur autrefois commun, aujourd'hui en diminution). La mante religieuse est un hôte régulier de la pelouse.

Mis à part les abords du terrain de moto-cross (zone perturbée avec pierriers et pelouses plus ou moins dégradées mais néanmoins intéressantes), le site est en bon état.

Commentaires sur la délimitation

La ZNIEFF comprend les parties les mieux conservées des sommets de coteaux et des rebords de plateaux surplombant les vignes.