Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 210020107
COTEAU DE MOTIMONT A DONCHERY

(n° régional : 00000569)

Commentaires généraux

La ZNIEFF du coteau de Motimont, située au nord de Donchery et de Sedan (département des Ardennes), longe la vallée de la Meuse qu'elle surplombe d'environ 80 mètres. Essentiellement forestière, elle comprend aussi de belles végétations de rochers, des pelouses calcaréo-marneuses fragmentaires, d'anciennes carrières du Sinémurien, avec ponctuellement des ourlets plus ou moins thermophiles (en cours de fermeture par la dynamique naturelle) et des sources tufeuses en bas de la pente (avec divers Trichoptères spécifiques des sources dont Beraea maura et Crunoecia irrorata).

Les deux types forestiers dominants sont la chênaie-charmaie et, en bas de la pente, la frênaie-érablaie fraîche, avec de beaux peuplements de polystic à aiguillons. Les arbres les plus fréquemment rencontrés sont le chêne sessile, le chêne pédonculé, le frêne, l'érable sycomore, le hêtre, le charme et le sorbier des oiseleurs. La strate arbustive est composée essentiellement par le groseillier rouge, le groseillier à maquereaux, le fusain et la viorne mancienne. Le tapis herbacé comprend la circée de Paris, la petite pervenche, le gouet tacheté, la laîche des bois, le millet diffus, la néottie nid d'oiseau, la fougère mâle, la stellaire holostée. Dans la frênaie-érablaie se remarquent le polystic à aiguillons, la scolopendre, le lierre terrestre, l'épiaire des bois... Un faciès plus acidiphile apparait au niveau des sables du Sinémurien (sur sol lessivé) avec la luzule blanchâtre, la luzule à nombreuses fleurs, la lapsane commune, la fougère spinuleuse. De beaux groupements de fougères se développent sur les rochers : on y observe le faux capillaire, le polypode et la scolopendre. Au pied de la carrière une ambiance fraîche a permis l'installation d'une importante station de pyrole à feuilles rondes. Dans les pelouses se remarquent la seslérie bleue, l'orchis pourpre, la laîche glauque, la listère ovale, l'anthyllide vulnéraire, l'euphorbe petit cyprès, le lotier corniculé, la luzerne lupuline, la marjolaine, l'arabette hirsute, la gesse des prés, etc.

La ZNIEFF est en bon état, on peut néanmoins déplorer la présence de dépôts de détritus en bordure de route.

Commentaires sur la délimitation

La délimitation de la ZNIEFF prend en compte les groupements végétaux patrimoniaux les plus riches du coteau de Motimont : la limite inférieure suit le cours de la Meuse et la D.24, au pied de la falaise et la limite supérieure se situe en haut du versant. Les bois du plateau, exclus du périmètre, ont une végétation plus banale.