Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 210020143
ANCIENNE BRIQUETERIE DE BREUIL

(n° régional : 00000597)

Commentaires généraux

L'ancienne briqueterie de Breuil et le Bois Planté qui lui fait suite font l'objet d'une ZNIEFF de type I de plus de 50 hectares. Elle regroupe surtout des pelouses récentes sur marnes, argile et sable, des bois de recolonisation et plus localement des végétations nitrophiles fraîches (surtout le long des chemins) et des groupements marécageux. Certains étangs présentent une végétation aquatique à potamot nageant et utriculaire citrine.

Les boisements sont constitués par des bois de recolonisation à pin sylvestre, tremble, frêne, chêne pédonculé, robinier faux-acacia, orme champêtre, saule blanc qui surmontent une strate arbustive constituée par le noisetier, le cornouiller sanguin, le troène, le prunellier épineux, l'églantier, le saule marsault et la viorne obier.

Au niveau des anciennes zones d'exploitation et sous la ligne EDF s'est installée une pelouse fraîche sur marne et argiles sableuses. Elle est constituée par diverses graminées (brachypode penné, brize intermédiaire, agrostis géant...), des laîches (glauque et hérissée) qu'accompagnent la chlorette perfoliée, l'ail des vignes, le lotier à gousse carrée, l'origan, le serpolet, le chardon roulant, la carline vulgaire, l'hippocrépide en ombelle, le silaüs des prés, le polygala vulgaire, etc. Certaines orchidées s'y remarquent, comme par exemple l'orchis pyramidal, l'orchis moucheron et l'ophrys abeille. On y rencontre également quelques arbustes comme le rosier rouillé et le rosier des haies. Ponctuellement (lors d'affleurement de sable siliceux) se remarque la pelouse acide, avec le corynéphore blanchâtre, graminée pionnière des sols sablonneux (rare dans l'Est de la France et très menacée en Champagne-Ardenne où elle est protégée et inscrite sur la liste rouge des végétaux), la sétaire verticillée, la vulpie queue-de-rat, le céraiste à pétales courts...

Le long des chemins et dans les friches s'est développée une végétation nitrophile fraîche à hautes herbes avec le laiteron des marais (protégé au niveau régional et inscrit sur la liste rouge), l'orobanche du picris (également inscrit sur la liste rouge), l'œillet velu (assez rare dans la région), le cirse maraîcher, le cabaret des oiseaux, l'eupatoire chanvrine, le millepertuis des étangs, le millepertuis velu, l'inule conyze, l'inule grande aunée, le picris fausse-épervière, etc.

Des magnocariçaies et des moliniaies se rencontrent également sur le territoire de la ZNIEFF. Elles recèlent une orchidée rare protégée en Champagne-Ardenne et inscrite sur la liste rouge régionale, l'orchis négligé. Elle est accompagnée par de nombreux joncs (jonc à fruits luisants, jonc à tépales obtus, jonc glauque, jonc aggloméré), l'épipactis des marais, le lycope d'Europe, la laîche des marais, le roseau, la massette à feuilles étroites...

La diversité de l'avifaune est favorisée par la juxtaposition de milieux très différents : on y rencontre ainsi la rousserolle effarvatte (qui niche dans les hautes herbes marécageuses), diverses fauvettes et mésanges, des pouillots (fitis et véloce), la tourterelle des bois, le pic vert, le troglodyte mignon, l'accenteur mouchet, l'hypolaïs polyglotte, le verdier... Le lapin de garenne et le chevreuil ont été aussi aperçus sur le site.

Selon la L.P.O. les crapauds accoucheur et calamite, la rainette arboricole, le lézard des souches et la coronelle lisse sont susceptibles d'y être réprésentés. Les ruines de l'ancienne briqueterie pourraient également abriter des chauves-souris intéressantes.

Le site est dans un bon état général.

Commentaires sur la délimitation

La ZNIEFF correspond à une ancienne briqueterie riche en milieux variés et à un bois contigü, le tout entouré de champs cultivés. Elle est bordée au nord par une voie ferrée.