Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 210020151
BOIS AU SUD DE LA FERME DE PALLUAU ET A L'OUEST DE CROGNY

(n° régional : 02540009)

Commentaires généraux

La ZNIEFF du bois située au sud de la Ferme de Palluau et à l'ouest de Crogny fait partie de la grande ZNIEFF de type II de Rumilly, Aumont, Jeugny, Crogny et Chanoy. Elle est essentiellement forestière. Un ruisseau plus ou moins temporaire, des fragments de lande humide et une mare à sphaigne des marais complète la végétation de la ZNIEFF.

Etablie sur des couches argilo-sableuses, elle est riche en secteurs humides et acidiphiles ; les types forestiers rencontrés sont très représentatifs de la Champagne humide : hêtraie-chênaie boulaie acidiphile, chênaie-charmaie hygrophile et aulnaie-frênaie à orme lisse.

La forêt acidiphile est dominée par le hêtre accompagné du chêne sessile, du chêne pédonculé, du bouleau verruqueux, du néflier, du sorbier des oiseleurs. La strate arbustive est peu fournie et comprend le chèvrefeuille des bois, la bourdaine et le houx. La strate herbacée, plus ou moins recouvrante, est caractérisée par le maïanthème à deux feuilles (espèce circumboréale à tendance submontagnarde, très rare en plaine et dans l'Aube, mais bien représentée ici), la myrtille, la canche flexueuse, le mélampyre des prés, le millepertuis élégant, la luzule de Forster, la luzule poilue. En lisière subsistent des espèces de la lande mésohygrophile : on peut ainsi y rencontrer la callune fausse-bruyère, le genêt à balais, la fougère aigle, la potentille tormentille la germandrée scorodoine, la molinie bleue, etc.

Dans la chênaie-charmaie, la strate supérieure comprend les chênes sessile et pédonculé, le hêtre, le charme, l'érable champêtre, l'alisier torminal. La strate arbustive est constituée par le noisetier, les ronces, l'aubépine épineuse, la viorne obier, le prunellier épineux… Dans le tapis herbacé s'observent le sceau de Salomon multiflore, le lamier jaune, l'euphorbe faux-amandier, le lierre, la scrofulaire noueuse, la fougère spinuleuse, la fougère mâle, la laîche des bois, la luzule des bois, la mélique uniflore.

L'aulnaie-frênaie est constituée par l'aulne glutineux, le frêne élevé, l'orme lisse (rare en Champagne-Ardenne, inscrit sur le liste rouge régionale, bien représenté ici, avec certains exemplaires remarquables), le poirier commun, le pommier sauvage et le tilleul à petites feuilles. Le tapis herbacé est constitué par la petite scutellaire (espèce d'origine subatlantique, rare dans l'Est de la France), l'oseille sanguine, la circée de Paris, la fétuque géante, la scutellaire casquée, l'oxalis petite oseille, la fougère femelle, l'angélique sauvage, l'eupatoire chanvrine, la laîche espacée et la laîche allongée.

Une petite mare aux eaux mésotrophes se remarque dans une zone de régénération : la végétation aquatique est constitué par la petite lentille d'eau, le callitriche et la glycérie flottante. Sur les berges on rencontre la sphaigne des marais, la laîche allongée, le faux riz (inscrit dans la liste rouge régionale), la renoncule flammette, le lycope d'Europe…

La zone est dans un bon état.

Commentaires sur la délimitation

La délimitation de la ZNIEFF suit les limites de la zone biologiquement la plus riche du sud de la forêt de Crogny.