Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 210020198
BOIS DE LA FONTAINE AUX RENARDS ET DE LA FONTAIGNATTE AU SUD DE CHALTRAIT

(n° régional : 01840003)

Commentaires généraux

La ZNIEFF des bois de la Fontaine aux Renards et de la Fontaignatte est située au sud de la commune de Chaltrait, dans le département de la Marne. Elle fait partie de la grande ZNIEFF de type II du massif forestier d'Epernay, Vertus et Montmort-Lucy.

Elle est essentiellement forestière, avec ponctuellement des végétations de marais, de sources (dont certaines tufeuses) et d'ourlets hygrophiles. La chênaie mésotrophe à mésoacidiphile domine largement. Le peuplement arborescent comprend notamment le chêne sessile, le chêne pédonculé, le charme, le merisier et le frêne. La strate arbustive est composée par le noisetier, le fusain d'Europe, l'érable champêtre, l'aubépine épineuse, le rosier des champs, le chèvrefeuille des bois, le prunellier épineux, les ronces… La strate herbacée est constituée par la stellaire holostée, la mercuriale vivace, l'ornithogale des Pyrénées, la laîche des bois, le gouet tacheté, le millet diffus, le sceau de Salomon multiflore, l'anémone des bois, l'aspérule odorante, la fougère mâle ; localement elle peut s'enrichir en espèces acidiphiles comme la laîche à pilules, la luzule de Forster, la luzule multiflore, la luzule printanière, le millepertuis élégant, la canche cespiteuse, le mélampyre des prés et en lisière le genêt à balais et la fougère aigle.

L'aulnaie-frênaie et l'aulnaie à grandes herbes couvrent environ le tiers du territoire. La strate arborescente est composée par l'aulne, le frêne commun, l'orme lisse (inscrit sur la liste rouge des végétaux de Champagne-Ardenne), l'érable sycomore, le chêne pédonculé, le peuplier blanc, le tilleul à petites feuilles, l'orme champêtre et le bouleau verruqueux. La strate arbustive comprend le groseillier rouge, la viorne obier, le pommier sauvage, le sureau noir, le saule à oreillettes. Le tapis herbacé est riche en laîches (laîche des marais, laîche paniculée, laîche penchée, laîche espacée) qu'accompagnent la circée de Paris, la fougère femelle, l'épiaire des bois, la ficaire fausse-renoncule, la reine des prés, l'eupatoire chanvrine, la valériane rampante, la scrofulaire aquatique...

Les ourlets forestiers hygrophiles peuvent être localement bien développés : on y observe alors la laîche tomenteuse, la laîche pâle, la laîche glauque, la flouve odorante, la fétuque hétérophylle, la gesse des montagnes, l'ancholie vulgaire, la potentille tormentille, la calamagrostis épigéios, l'épiaire officinal, etc.

Très ponctuellement se remarque une végétation de marais intraforestier avec le jonc épars et le jonc grêle (très abondants), le jonc glauque, la molinie bleue, la laîche paniculée (assez abondante), la laîche des marais, la laîche jaunâtre (espèce peu courante en Champagne), la laîche glauque, la prêle des marais, la lysimaque vulgaire et très curieusement le bois joli (sur les touradons de molinie). Le bois joli est assez rare dans la Marne. Sur les bords du marais se remarquent des marchantiales.

Les groupements fontinaux situés en différents endroits de la ZNIEFF, sont caractérisés par le cresson de fontaine, la renoncule flammette, la glycérie dentée (assez rare dans la Marne), la véronique des ruisseaux, la renoncule scélérate, la menthe aquatique, etc.

Un gouffre est localisé dans la partie centrale de la ZNIEFF. Il est entouré par une grosse population d'ail des ours.

Le site est dans un bon état général.

Commentaires sur la délimitation

La délimitation de la ZNIEFF est fonction de celle des milieux biologiquement les plus riches correspondant à deux vallons faiblement marqués.