Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 210020203
PELOUSES ET ANCIENNES CARRIERES DE DOSCHES ET DE LAUBRESSEL

(n° régional : 00000668)

Commentaires généraux

La ZNIEFFdes pelouses et anciennes carrières de Dosches est éclatée en trois zones proches situées d'une part au nord du village de Dosches au niveau d'une ancienne carrière (située entre la D8 et le Chemin Vévina), d'autre part au nord-ouest de la commune sous le point de vue du Haut de la Garenne et enfin entre Dosches et Laubressel sur un talus routier le long de la D.48, non loin de la commune de Laubressel (ce dernier secteur fait partie de la Z.I.C.O. CA 02 de la directive Oiseaux). Elle regroupe différents stades de pelouses (zones érodées de la carrière jusqu'à la pelouse en cours d'embroussaillement), des boisements variés secondaires et une végétation rudérale sur d'anciens dépôts de déblais.

Les pelouses sont caractérisées par l'abondance des graminées (dont le brome dressé et la fétuque ovine), de la laîche glauque, de la bugrane rampante et du thym serpolet. La chlorette perfoliée, le lotier corniculé, la brunelle à grandes fleurs, le léontodon changeant, la colombaire, la centaurée amère, le petit pigamon, le séséli des montagnes et le polygala amer sont également bien représentés. Plusieurs espèces d'orchidées y trouvent refuge comme l'ophrys araignée (inscrit sur le la liste rouge des végétaux menacés de Champagne-Ardenne), l'ophrys abeille, l'ophrys frelon, l'orchis bouc, l'orchis moucheron, l'orchis pyramidal, l'orchis pourpre, l'homme pendu, la platanthère des montagnes. La pelouse installée sur le talus routier de la D.48 recèle l'orobanche élevée, rare et protégée au niveau régional.

Certaines zones s'embroussaillent par le cytise faux-ébénier, le cornouiller sanguin, le sureau noir, la viorne mancienne, le troène, l'épine noire, l'églantier et diverses ronces. Quelques arbres s'y implantent : merisier, orme champêtre, noyer.

En quelques endroits de la carrière, les zones érodées portent une végétation discontinue très ouverte caractérisée par la présence de nombreuses annuelles, notamment la petite centaurée (très rare en Champagne crayeuse), le mouron des champs, le lin purgatif, le pâturin comprimé, l'euphraise stricte, le crépis hérissé (au niveau du front de taille de l'ancienne carrière, inscrit sur la liste rouge régionale). Elles sont accompagnées par le petit boucage, la fléole noueuse, la petite pimprenelle, la centaurée amère, le chardon roulant, la luzerne lupuline, le plantain intermédiaire. On rencontre aussi sur le sol nu de la carrière le rare gaillet de Fleurot, endémique franco-britannique inscrite sur la liste des espèces prioritaires du livre rouge de la flore menacée de France.

Une partie du fond de l'ancienne carrière était occupée par un terrain de football aujourd'hui abandonné. Il porte une végétation herbeuse très élevée dominée par l'avoine élevée. De nombreuses espèces des ourlets, des prairies et des pelouses y cohabitent: vesce à feuilles ténues, origan, inule conyze, buplèvre en faux, coronille bigarrée, brachypode penné, aigremoine eupatoire, achillée millefeuille, pâturin des prés, potentille rampante, primevère officinale, centaurée amère, orchis bouc, orchis pyramidal…

Certains secteurs de la carrière ont servi de dépôts de déblais : aujourd'hui désaffectés, ils sont couverts par une végétation rudérale, avec la grande ciguë, peu fréquente dans la région, l'ortie dioïque, le gaillet gratteron, le panais, le chardon crépu, le chiendent, la berce sphondyle, le cirse des champs, le gléchome faux lierre, l'armoise vulgaire. Ils sont de plus en plus envahis par les broussailles (sureau noir, ronces).

Les pinèdes sur calcaires et les accrues feuillues occupent la moité de la superficie totale de la ZNIEFF. les arbres sont représentés par l'alisier torminal, le bouleau verruqueux, le chêne sessile, le pin sylvestre, le merisier, le hêtre et l'érable sycomore

La pelouse située au nord de Dosches fait l'objet d'une protection tacite entre la commune et le Parc Naturel Régional de la Forêt d'Orient. Une gestion y est envisagée.

La zone est en bon état mais très menacée par la dynamique naturelle.

Commentaires sur la délimitation

La délimitation de la ZNIEFF suit les limites des derniers milieux biologiquement intéressants, ceux-ci étant entièrement cernés parl'agriculture.