Logos SINP

ZNIEFF 220013406
PELOUSES DU CHEMIN DES DAMES

(n° régional : 02SOI114)

Identification du site

Région : PICARDIE  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : COPPA G. et BARDET O., TAILLAND L., BOCCA F. (Conservatoire des Sites Naturels de Picardie)

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 80
maximale : 170

Superficie (ha) : 1042

Centroïde calculé : 49.42° - 3.64°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
Facteurs d'évolution de la zone
150 -  Dépots de matériaux, décharges
220 -  Rejets de substances polluantes dans les sols
230 -  Rejets de substances polluantes dans l'atmosphère
250 -  Nuisances liées a la surfréquentation, au piétinement
440 -  Traitements de fertilisation et pesticides
500 -  Pratiques et travaux forestiers
610 -  Sports et loisirs de plein-air
910 -  Evolutions écologiques
915 -  Fermeture du milieu

FACTEURS INFLUENCANT L'EVOLUTION DE LA ZONE

La richesse patrimoniale de ces sites réside essentiellement en la présence d'espèces végétales des sols pauvres en nutriments, localisées aux pelouses ouvertes des sols nus, et des éperons rocheux ou de milieux similaires.

Les épandages d'engrais et de biocides, appliqués sur les cultures situées à proximité immédiate de certaines pelouses, sont une source lente de modification de la composition spécifique de la flore et de l'agencement des espèces. Ces apports involontaires sont réalisés par ruissellement, par percolation ou par voie aérienne. Il s'ensuit généralement un développement important des graminées sociales telles que le Brachypode penné, amorce d'un processus de dérive floristique mettant en jeux, de façon secondaire, des phénomènes de compétition inter-spécifiques. Le développement des pré-bois calcicoles annonce une colonisation forestière, terme "ultime" du processus naturel de la colonisation végétale.

Cette fermeture des milieux est préjudiciable à de nombreuses espèces végétales et animales, dont certaines légalement protégées, à l'origine de la grande valeur patrimoniale de cette zone.

Les secteurs, situés sur les pentes surmontées de cultures, sont, à cet égard, plus sensibles à cette dérive.

La disparition de certaines pratiques agro-pastorales, telles que le pâturage des moutons, associée à une très forte réduction de la population de Lapin de garenne, à la suite de l'épizootie de Myxomatose, entraîne, sur la végétation, une absence d'actions régressives. Cette végétation est nécessaire afin de maintenir, dans le temps, des milieux naturels en partie hérités de pratiques agro-pastorales séculaires.

Plusieurs de ces sites sont utilisés comme terrain de loisirs de plein air, notamment pour la pratique du moto-cross. Les pistes dégradent profondément la qualité patrimoniale de certains sites (pelouse sud de Madagascar) soit par destruction directe liée aux engins, soit par surfréquentation pédestre. On note aussi d'importantes traces de feux, de pneus et de nombreux apports de gravats, de détritus divers, liés généralement à des pique-niques collectifs.


Compléments descriptifs
Géomorphologie  :
56 - Colline
61 - Plateau
62 - Affleurement rocheux
70 - Escarpement, versant pentu
98 - Structures artificielles
Activités humaines  :
01 - Agriculture
02 - Sylviculture
05 - Chasse
07 - Tourisme et loisirs
16 - Exploitations minières, carrières
Statut de propriété  :
00 - Indéterminé
Mesure de protection  :
00 - Indéterminé
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
2 - Ecologique
12 - Faunistique
15 - Reptiles
16 - Oiseaux
17 - Mammifères
41 - Insectes
42 - Floristique
45 - Ptéridophytes
46 - Phanérogames
75 - Fonction d'habitat pour les populations animales ou végétales
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible