Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 220013445
BOIS DU HAUTY

(n° régional : 02ARD102)

Commentaires généraux

DESCRIPTION

Ce bois, en limite du département du nord et prolongeant, en Picardie, le massif forestier de la forêt domaniale de Fourmies, est situé à proximité de la ZNIEFF de la forêt d'Hirson-Saint-Michel. Cette ZNIEFF est constituée d'une chênaie-charmaie reposant essentiellement sur des limons de plateaux. Les grès d'Anor (Lochkovien) affleurent dans plusieurs grandes carrières profondes, actuellement en partie en eau. Ce grès donne, par altération à l'air, un sol glaiseux humide, qui structure profondément la végétation du site.

Les écoulements de surface convergent vers des petits ruisseaux intermittents, de direction nord-sud, et forment la Marnoise, laquelle se jette en rive droite de l'Oise, dans la ZNIEFF du « Moulin Husson ».

Cette zone est située sur l'extrémité sud-occidentale du massif primaire ardennais.

INTERETS DES MILIEUX

Présence d'une chênaie-charmaie des sols hydromorphes, en situation de transition entre les domaines atlantique et continental. En Picardie, ce phénomène ne se rencontre que dans le nord du département de l'Aisne.

D'autre part, la chênaie âgée est caractéristique de l'habitat de plusieurs espèces d'oiseaux rares en Picardie.

Des ruisselets forestiers non pollués, à tendance basique et à fonds caillouteux, correspondent à la zone de ponte de plusieurs espèces de poissons, ces milieux devenant de plus en plus rares.

Présence de boisements à sphaignes, milieux assez rare en Picardie.

D'anciennes carrières, avec escarpements rocheux et fond forment un petit lac. Ces escarpements, dont le type est très peu fréquent dans la région, sont très favorables aux Fougères.

INTERETS DES ESPECES

Plusieurs espèces végétales et animales rares sont répertoriées, dont certaines protégées en Picardie.

Des espèces, de domaines phytogéographiques différents, constituent des combinaisons peu fréquentes en Picardie. Nous sommes ici proches de la limite nord-est absolue de la Jacinthe (Hyacinthoides non-scripta) et également très proches de la limite ouest de la Nivéole (Leucojum vernum*).

Les suintements et les banquettes de ruisseaux présentent de beaux peuplements de Dorine à feuilles opposées (Chrysosplenium oppositifolium) et de Dorine à feuilles alternes (Chrysosplenium alternifolium*) , groupements peu fréquents en Picardie.

Présence de la Prêle des bois (Equisetum sylvaticum*), espèce très rare en Picardie et de plusieurs autres espèces peu fréquentes dans la région : la Sphaigne palustre (Sphagnum palustre) et la Laîche allongée (Carex elongata).

Deux espèces d’oiseaux, de l’annexe I de la directive "Oiseaux" de l'Union Européenne, profitent du site : la Bondrée apivore (Pernis apivorus) et le Pic mar (Dendrocopos medius).

Un éphéméroptère peu connu en France, Electrogena quadrilineata, est présent sur le site. On note également la Cordulie métallique (Somatochlora metallica), odonate rare en Picardie et à distribution nettement montagnarde-continentale.

Enfin, la Truite fario (Salmo trutta fario) et le Chabot (Cottus gobio) sont des espèces inscrites à la directive "Habitats".

FACTEURS INFLUENCANT L'EVOLUTION DES MILIEUX

- L'exploitation sylvicole actuelle permet la conservation de la biodiversité.

- Un entretien, léger et régulier, des rivières permettrait d’en pérenniser l’intérêt

N.B. : les espèces dont le nom latin est suivi d’un astérisque sont légalement protégées.

Commentaires sur la délimitation

Zone forestière correspondant au prolongement, en Picardie,des boisements de la forêt domaniale de Fourmies (Nord Pas-de-Calais). Cette zone est bordée au Sud par le bocage de Thiérache.