Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 220014328
PELOUSE DU MONT AUX LIÈVRES À BEAUVAIS

(n° régional : 60PPI137)

Commentaires généraux

DESCRIPTION

L'extrémité de la butte du Mont-aux-Lièvres surplombe la bordure sud-ouest de l'agglomération beauvaisienne.

Inscrit dans la craie sénonienne, ce versant raide est orienté au nord/nord-est. Cette particularité lui confère son originalité, liée à un microclimat stationnel particulier : l'exposition froide autorise en effet la présence d'une végétation pelousaire (Seslerio-Mesobromenion) et d'éboulis (Leontodion hyoseroidis), aux affinités submontagnardes.

Au-dessus de la carrière de craie subsistent quelques espaces de pelouses et d'éboulis crayeux.

La végétation arbustive colonise et envahit ces espaces herbacés. En revanche, des pâtures bovines, assez eutrophes, subsistent à proximité.

INTERET DES MILIEUX

Les éboulis et les reliques de pelouses, sur coteaux froids, permettent la présence d'une végétation remarquable dans l'Oise, peut-être héritée des périodes glaciaires. Ces milieux sont devenus exceptionnels en Picardie et dans le nord de la France. Une seule autre localité de l'Oise est connue pour ce type de végétation, à Creil, sur les coteaux de la vallée de l'Oise exposés au nord.

Une autre localité existait auparavant ,dans le Beauvaisis, en lisière de la forêt du Parc Saint-Quentin, mais elle a été détruite récemment.

Ces milieux sont inscrits à la directive "Habitats" de l'Union Européenne.

INTERET DES ESPECES

L'espèce végétale la plus remarquable est la Seslérie bleuâtre (Sesleria caerulea*), graminée exceptionnelle et en danger en Picardie, région où elle compte moins d'une dizaine de stations, souvent très menacées.

FACTEURS INFLUENCANT L'EVOLUTION DE LA ZONE

La poursuite de l'extraction de craie menace la pérennité de la station de Seslerie bleuâtre. Il en va de même pour l'embroussaillement, dû à l'avancée de la fruticée à cornouillers, prunelliers, aubépines et troènes. L'idéal serait de procéder régulièrement à un débroussaillement léger.

N.B. Les espèces dont le nom est suivi d'un astérisque sont légalement protégée.

Commentaires sur la délimitation

Les contours du site comprennent les milieux les plus précieux ainsi qu'une envelope périphérique formant une zone-tampon.