Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 220320001
BOIS FLEURI À BEAUVAL ET CANDAS

(n° régional : 80PON116)

Commentaires généraux

DESCRIPTION

Le « Bois Fleuri » est installé sur les versants de vallées sèches s'inscrivant dans la craie blanche du Coniacien-Santonien. Il repose également sur les formations résiduelles à silex du haut des versants ainsi que sur les limons de plateau.

Trois vallons relativement importants entaillent le bois, créant des cavées fonctionnelles permettant l'évacuation rapide des eaux de surface du plateau. Ces cavées sont orientées globalement nord-est/sud-ouest ; elles présentent la dissymétrie classique des vallées du plateau picard : flanc est abrupt et flanc ouest au modelé adouci.

Les versants sont recouverts par de la frênaie-érablière (Fraxino-Carpinion) et, localement, par des forêts de ravin et de pente. Le bois sur plateau est majoritairement constitué par des chênaies-charmaies (Carpinion betuli). Signalons la présence d'allées d'arbres taillés en têtards, reliques ethno-botaniques d'anciennes servitudes de passage.

Le bois est géré en taillis sous futaie et exploité par coupes rases lors de l'exploitation des parcelles à maturité.

INTERET DES MILIEUX

L'originalité géomorphologique des cavées entretient des conditions mésoclimatiques particulières. L'hygrométrie, anormalement élevée, permet l'implantation d'habitats à affinités submontagnardes marqués par la présence de certaines fougères (Polysticum aculeatum, Asplenium scolopendrium) et par l'abondance de l'Erable sycomore et du Frêne élevé.

Ces forêts de ravin et de pente sont remarquables pour la Picardie.

INTERET DES ESPECES

Présence d'une espèce très rare dans le département de la Somme : la Laîche pendante (Carex pendula).

Le « Fossé Robin » abrite encore d'abondantes populations de fougères, parmi lesquelles la Dryoptéride écailleuse (Dryopteris affinis), assez rare en Picardie ; le Polystic à aiguillons (Polystichum aculeatum), espèce montagnarde ; et la Doradille scolopendre (Asplenium scolopendrium), espèce peu commune en Picardie, typique des forêts de pente.

Citons également la présence de la Laîche pâle (Carex pallescens), espèce assez rare en Picardie.

FACTEURS INFLUENCANT L'EVOLUTION DE LA ZONE

- La gestion actuelle semble favorable à une certaine biodiversité.

- Les intrants utilisés dans les cultures environnantes peuvent ruisseler le long des pentes et entraîner une eutrophisation des milieux.

Commentaires sur la délimitation

Le site correspond au Bois Fleuri, qui présente des cavées fraîches d'intérêt écologique remarquable. Les contours excluent le plateau cultivé.