Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 230004518
LA CÔTE SAINT-NICOLAS

(n° régional : 83030002)

Commentaires généraux

Le périmètre initial de la ZNIEFF est modifié (élargi à l'Est, réduit à l'Ouest) afin, d'une part, d'exclure les zones anthropiques et, d'autres part, de ne conserver que les secteurs d'intérêts.

Cette ZNIEFF correspond à un versant boisé présentant des lisières originales, relativement fraîches, un vallon riche en fougères et une grande carrière de craie aux multiples biotopes : pelouses, écorchures, éboulis.

Les secteurs de pelouse permettent aux deux espèces remarquables suivantes de se maintenir :

- Le Lézard vert. Ce reptile fréquente les secteurs broussailleux ensoleillés comportant des espaces à végétation rase. Le remembrement et la circulation automobile, entre autres, ont fragilisé les populations. Cette espèce, citée en annexe IV de la directive "Habitats", est assez rare et déterminante ZNIEFF en Haute-Normandie.

- L'Argus bleu-nacré. Ce papillon est surtout cantonné aux pelouses sèches. Bien que l'espèce ne soit pas déterminante ZNIEFF, sa répartition plutôt restreinte en Haute-Normandie est en grande partie calquée sur celle des pelouses de coteaux.

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre initial de la ZNIEFF est modifié (élargi à l'est, réduit à l'ouest) afin, d'une part, d'exclure les zones anthropiques et, d'autres part, de ne conserver que les secteurs d'intérêts.

Au sud, le périmètre est calé sur le bas de coteau, à savoir les lisières arborées. Les secteurs anthropiques (villages, habitations en bas de coteaux, zones de cultures...) sont exclus de la ZNIEFF. A l'est, il s'appuie sur les chemins qui se localisent au plus prés des stations d'espèces remarquables. Au nord, il s'établit sur la zone de rupture de pente, parfois sur les chemins.